Un ordinateur portable contenant six des virus les plus dangereux au monde est en vente pour plus d'un million de dollars
Et les enchères continuent

Le , par Bill Fassinou

82PARTAGES

7  0 
Quand on parle d’oeuvre d’art, les informaticiens en possèdent également leur propre définition. Guo Dong O qui se présente comme un artiste Internet contemporain a mis en vente sa collection de logiciels malveillants figurant parmi les plus dangereux au monde, sa collection d’oeuvres d’art très certainement. L’offre de Guo Dong O est contenue sur un ordinateur portable avec six des virus les plus dangereux au monde pour une somme de plus d’un million de dollars. L’ordinateur portable qui héberge les logiciels malveillants est un modèle Airbook de Samsung NC10-14GB (2008) de 10.2 pouces tournant sur le système d’exploitation Windows XP SP3 de Microsoft.

Guo Dong O a baptisé son œuvre d’art, c’est-à-dire l’ordinateur portable infecté par les six virus informatiques, sous le nom de “The Persistence Of Chaos”. D’après les explications supplémentaires fournies sur ces différents programmes malveillants, ils auraient causé à eux seuls des dommages d’une valeur totale de 95 milliards de dollars partout dans le monde. On peut voir dans une vidéo en direct l’ordinateur contenu dans une pièce isolée et aéré pour empêcher toute propagation des virus. Il est parfaitement sûr aussi longtemps que vous ne vous connectez pas à votre réseau Wi-Fi ou de brancher un périphérique USB.


C’est sous une collaboration avec la société de cybersécurité dénommée Deep Instinct basée à New York City que l’artiste chinois Guo Dong O a mis en vente son oeuvre d’art. La liste des logiciels malveillants comporte des noms de virus qui n’ont pas fait de cadeau lorsqu’ils ont été utilisés par le passé. Faisons un tour des six logiciels sur la liste :

Le ver ILOVEYOU

Vous avez très certainement une idée de ce ver informatique diffusé abondamment par courriers électroniques au début des années 2000. Ce ver portait aussi les noms “Loveletter” et “The Love Bug”. Il cachait un script VBS malicieux derrière une fausse lettre d’amour. Ce script permettait la propagation de ce ver à travers une diffusion massive grâce à Outlook. Il ajoutait des clefs dans la base de registre lui permettant de se lancer à chaque démarrage de Windows.

Il s’insérait dans les fichiers *.JPG, *.JPEG, *.VBS, *.VBE, *.JS, *.JSE, *.CSS, *.WSH, *.SCT, *.DOC *.HTA et les renommait en ajoutant .VBS à la fin pour permettre son exécution. Il y a une exception : les fichiers *.MP3. Le ver s'insère seulement dans une copie de ces fichiers, en gardant l'original avec l'attribut caché (Hidden). Selon les analyses qui ont été faites après son passage, il aurait touché environ 10 % des ordinateurs connectés à Internet dans le monde, soit plus de 500 000 systèmes et causé un préjudice de 15 milliards de dollars, dont 5,5 milliards au cours de la première semaine.

Le ver MyDoom

MyDoom est un virus informatique qui se propage par les courriels ou le service P2P de Kazaa. Les premières infections ont eu lieu en janvier 2004. Le virus est aussi appelé : Mimail.R ou Shimgapi. Il affecte le système d'exploitation Microsoft Windows. Une fois l'ordinateur infecté, il s'envoie automatiquement à tout le carnet d'adresses sous de fausses identités, avec des objets aléatoires (Hi, Test, Mailer Daemon failure, etc.) et installe un backdoor dans le dossier système.

Ce ver ne scrute pas uniquement le carnet d'adresses, mais il effectue également un scan du disque dur à la recherche d'adresses de courriel. Il va également inventer des adresses vers un domaine (<adresse bidon>@mondomaine.com) et multiplier ainsi les infections lorsque l'on redirige par défaut toutes les <adresses bidon>@mondomaine.com vers une adresse unique. Il aurait été potentiellement commandé par des spammeurs russes et est l’un des vers les plus rapides. Selon les projections, ce virus aurait causé des dommages de 38 milliards de dollars.

Le ver SoBig

Sobig est un ver informatique qui a infecté en août 2003 des millions d'ordinateurs. Il utilisait alors une faille présente dans tous les systèmes d'exploitation Windows ultérieurs à Windows 95 de Microsoft. SoBig était un ver et un cheval de Troie qui circulaient sous forme de spam viral par le biais de courriels. Ce logiciel malveillant pourrait copier des fichiers, se transmettre par courrier électronique à d'autres personnes et endommager les logiciels/matériels informatiques. Ce malware a causé 37 milliards de dollars de dommages et des centaines de milliers de PC.

Sobig fut programmé grâce au logiciel Microsoft Visual C++, compilé, puis compressé par le programme tElock. Pour l'histoire, Sobig se désactiva de lui-même en septembre 2003. Puis en novembre de la même année, Microsoft aurait annoncé qu'il paierait 250 000 $ à quiconque permettrait d'arrêter l'auteur de ce virus. Pour l'instant, aucune arrestation n'a encore eu lieu.

Le virus WannaCry

Ce nom vous rappellera sûrement de mauvais souvenirs si vous avez été touché par ce dernier. WannaCry, aussi connu sous le nom WannaCrypt, WanaCrypt0r 2.0 ou similaires, est un logiciel malveillant de type ransomware autorépliquant. En mai 2017, il est utilisé lors d'une cyberattaque mondiale massive, touchant plus de 300 000 ordinateurs, dans plus de 150 pays, principalement en Inde, aux États-Unis et en Russie et utilisant le système obsolète Windows XP et plus généralement toutes les versions antérieures à Windows 10 n'ayant pas effectué les mises à jour de sécurité, en particulier celle du 14 mars 2017, selon le bulletin de sécurité MS17-010.

Cette cyberattaque est considérée comme le plus grand piratage à rançon de l'histoire d'Internet et l'office européen des polices Europol l’a qualifié d’une attaque « d'un niveau sans précédent » en ajoutant « qu'il ne faut en aucun cas payer la rançon ». Ce logiciel malveillant utilise la faille de sécurité EternalBlue exploitée par la NSA et volée par les Shadow Brokers, un groupe de pirates informatiques. Cette faille a été corrigée depuis le mois de mars 2017 par Microsoft via le bulletin MS17-010 dans le cadre de son Patch Tuesday.

WannaCry était un cryptoworm extrêmement virulent pour cryptomorphes qui installait également des portes dérobées sur des systèmes. L’attaque a touché plus de 200 000 ordinateurs dans plus de 150 pays et causé des dommages de 100 millions de dollars au NHS, qui totalisent près de 4 milliards de dollars.

Le virus DarTequilla

Malware est un virus informatique sophistiqué et évasif destiné principalement aux utilisateurs d'Amérique latine. DarkTequila est utilisé pour voler les identifiants bancaires et les données d’entreprise, même lorsque ces dernières sont hors ligne. DarkTequila a coûté des millions de dollars en dommages à de nombreux utilisateurs.

Le virus BlackEnergy

BlackEnergy Malware a été présenté pour la première fois en 2007 sous forme de boîte à outils HTTP générant des robots pour exécuter des attaques par déni de service distribuées (DDoS). En 2010, BlackEnergy 2 est apparu avec des fonctionnalités allant au-delà des DDoS. En 2014, BlackEnergy 3 est venu équipé d'une variété de plug-ins. Un cybergang russe appelé Sandworm est attribué à l'utilisation d'attaques ciblées BlackEnergy. L'attaque est distribuée via un document Word ou une pièce jointe PowerPoint dans un courrier électronique, ce qui incite les victimes à cliquer sur le fichier apparemment légitime.

L’ordinateur de Guo Dong est infecté par la version 2 du virus. BlackEnergy 2 utilise des techniques sophistiquées d'injection de rootkit/processus, un cryptage robuste et une architecture modulaire appelée “compte-gouttes”. BlackEnergy a été utilisé lors d'une cyberattaque ayant entraîné une panne d'électricité à grande échelle en Ukraine en décembre 2015.

Dans son contrat de vente, Guo Dong a pris la peine de notifier que la vente de logiciels malveillants à des fins opérationnelles est illégale aux États-Unis. En tant qu'acheteur, vous reconnaissez que ce travail représente un risque potentiel pour la sécurité. En soumettant une offre, vous acceptez et reconnaissez donc que vous achetez cette œuvre à titre d'art ou pour des raisons académiques, et que vous n'avez pas l'intention de diffuser de malware. Alors si cela vous convient, vous êtes en mesure de soumettre votre offre.

À l’heure actuelle, les enchères ont déjà dépassé la coquette somme de 1,2 million de dollars. Les dommages causés par ces six logiciels malveillants sont des plus grands que le monde informatique ait connu. D’après Deep Instinct, le partenaire de Guo Dong pour cette vente aux enchères, les malwares de The Persistence of Chaos ont causé plus de 95 milliards de dollars de dommages, tout simplement parce que les entreprises n'étaient pas préparées à des attaques qu'elles n'avaient jamais vues auparavant.

Pour finir, il est noté qu’à la fin des enchères et avant l'expédition de l'œuvre, les capacités Internet et les ports disponibles de l'ordinateur seront désactivés.

Source : The Persistence Of Chaos

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Lequel de ces virus avez-vous eu à faire une fois ? Partagez votre expérience.

Voir aussi

EternalBlue, un outil de piratage de la NSA volé par les pirates, fait des ravages, causant des milliards de dollars de dommages

Les entreprises qui promettaient des solutions contre les rançongiciels payaient presque toujours les pirates informatiques, selon ProPublica

Macron lance « l'Appel de Paris » pour remédier aux problèmes d'Internet. La France va coopérer avec Facebook pour examiner ses efforts de modération

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Engiwip
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 27/05/2019 à 12:47
Mais c'est une veritable Ode à Microsoft ! ah windows XP ....de bons souvenirs quand meme.
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/05/2019 à 13:32
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Qu'en pensez-vous ?
C'est de l'art contemporain, le but c'est d'être le premier et d'être médiatisé. (si un artiste arrive à vendre une oeuvre très cher, sa cote augmente et donc tous les prix de sa collection aussi)
Là au moins ça demande plus de travail que Fontaine de Marcel Duchamp.

Je n'ai été touché par aucun de ces virus.
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/05/2019 à 13:39
Si j'avais su, jamais je n'aurais acheté d'anti-virus.
Avatar de CS FS
Membre actif https://www.developpez.com
Le 29/05/2019 à 12:46
Il y a un filon là, je vais me faire un max d'argent avec le pc de ma sœur et de ma grand-mère !

 
Contacter le responsable de la rubrique Sécurité

Partenaire : Hébergement Web