IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des possesseurs d'aspirateurs et de sonnettes dits « intelligents » se retrouvent dans l'incapacité d'en faire usage les serveurs d'Amazon étant en panne :
L'IoT est-il plus dangereux qu'utile ?

Le , par Patrick Ruiz

183PARTAGES

11  0 
Des amateurs de maisons connectées, possesseurs d’aspirateurs et de sonnettes dits « intelligents » se sont retrouvés dans l’incapacité d’en faire usage en raison d’une panne sur les serveurs d’Amazon il y a peu. La situation est désormais revenue à la normale. Néanmoins, elle met à nouveau l’une des plus grosses tares de l’Internet des objets en avant : la dépendance à des fournisseurs de services cloud tiers, ce, avec un autre inconvénient majeur qui en découle – le non-respect de la vie privée des utilisateurs. Le tableau finit même par soulever une question : l’IoT est-il plus dangereux qu’utile ?

Les signalements d’utilisateurs ont commencé à pleuvoir sur la toile mercredi dernier. « Une panne d’Amazon AWS impacte sur notre application iRobot Home. Sachez que notre équipe est consciente et suit la situation et espère pouvoir remettre l'application en ligne prochainement. Nous vous remercions de votre compréhension et de votre patience », indique un fabricant de robots domestiques qui a vu ces derniers se retrouver à l’arrêt en raison de la situation.



« Impossible de faire usage de mon aspirateur en raison d’une panne sur le serveur Amazon qui dessert la région US-east-1 » ou encore « ma sonnette ne fonctionne pas en raison d’une panne sur le serveur Amazon pour la région US-east-1 », peut-on lire. Des possesseurs de jeux de lumière connectés pour Noël ont également formulé des plaintes.



Internet des objets : Internet des menaces ?

La situation de panne des serveurs AWS met en avant une série de désagréments causés à des possesseurs de dispositifs dits intelligents qui s’appuient sur son infrastructure cloud. Le fondateur et PDG de Kasperky lui va plus loin et parle de « menace qui plane » : les objets connectés sont à la merci de piratages informatiques qui pourraient faire plus de mal qu’on ne l’imagine. Le spécialiste de la sécurité illustre ses propos par plusieurs exemples. D’abord, le premier scénario qu’il met en avant se base sur un moulin à café qui servirait du café fort, ce, là où il lui était plutôt demandé du décaféiné. Ou encore, une smart TV qui diffuserait un tout autre contenu, différent de celui qui était attendu, voire même des messages prédéfinis par un pirate. Le cas de la capacité des téléviseurs connectés capables d’écouter et de sauvegarder les conversations des personnes aux alentours n’a pas manqué de filtrer.

Cellmate est une cage de chasteté masculine connectée à Internet conçue par la société chinoise Qiui. Ce serait le tout premier dispositif de chasteté contrôlé par une application au monde. Il fonctionne en permettant à un partenaire de confiance de le verrouiller et de le déverrouiller à distance par Bluetooth via l'application mobile. Cette application communique avec le verrou par le biais d'une API. Le dispositif présente une faille de sécurité : l’API n’est pas protégée par mot de passe et donc peut permettre à quiconque de prendre le contrôle complet de l'appareil. En d’autres termes, un pirate informatique peut arriver à coincer l’appareil génital du possesseur dans ce dernier.


Vint Cerf – père de l’Internet – a formulé des inquiétudes similaires il y a quelques années en signifiant sa « terreur » d’un monde de demain dans lequel on retrouvera de plus en plus de ces dispositifs connectés. Il indique que certains leviers seront à actionner : mise en place de protocoles d'authentification forte pour garder en sécurité les données, capacité des développeurs à écrire du code de qualité.

Sources : Amazon, plaintes

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
L’Internet des objets est-il plus dangereux qu’utile ?
Internet des objets et vie privée peuvent-ils aller de pair ?

Voir aussi :

61 % des entreprises utilisent désormais des plateformes IdO, avec un taux d'adoption plus élevé (71 %) dans le secteur des IT et des télécommunications, selon un rapport

Le gouvernement japonais prévoit de pirater les dispositifs IoT des citoyens pour aider à les sécuriser avant les Jeux Olympiques 2020 au Japon

Un adolescent de 14 ans développe le malware Silex, qui efface le firmware des appareils IdO mal protégés et rend l'appareil inutilisable

Des hackers ont détourné des centaines de caméras de surveillance pour mener des attaques DDoS, en utilisant l'outil dédié LizardStresser

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Pyramidev
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 27/11/2020 à 10:48
On n'arrête pas le progrès.


https://www.commitstrip.com/fr/2015/...of-the-future/
https://www.commitstrip.com/fr/2019/.../04/open-door/
20  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 27/11/2020 à 11:23
Pour ma part j'ai toujours pas compris à quoi pouvaient servir ces bidules connectés

A part esponnier les utilisateurs, enrichir des bases de données revendues à des tiers, et faire consommer des TWh aux datacenters derrière...

Ma sonnette elle a deux fils, lorsqu'on les met en contact avec bouton ça fait "ding dong" et ça marche même quand les services IoT d'Amazon sont hors service...
C'est un net progrès par rapport à ces bidules archaïques
20  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 28/11/2020 à 9:54
Citation Envoyé par celes Voir le message
Je comprends qu'on puisse critiquer le monde de l'IoT, mais il ne faut pas non plus faire le "vieux con" en prétextant que si ça nous vous semble pas utile, ça l'est pour personne.
Faut quand même avouer que la majorité de ces machins n'ont aucune utilité : aspirateur connecté, frigo connecté, machine à laver connectée, brosse à dents connectée, cafetière connectée, réveil matin connecté, et j'en passe et des meilleurs... Jusqu'au dashbutton pour commander du colgate dans la salle de bains...

Bref tout arsenal d'objets du quotidien que se met à bogger à la moindre mise à jour des services IoT derrière où lorsqu'une mise à jour de firmware se passe mal...

PS : Au passage rien à foutre de passer pour un "vieux" con... J'ai toujours pensé que l'informatique était une possibilité de rendre le travail ou la vie plus simple, plus agréable, bref que ça devait apporter un plus... Quand ça ne rapporte rien sinon des désagréments il faut savoir s'en passer et faire les choses simplement
15  0 
Avatar de Jesus63
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 27/11/2020 à 10:28
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Des possesseurs d’aspirateurs et de sonnettes dits « intelligents » se retrouvent dans l’incapacité d’en faire usage

La subtilité dans Developpez.net, on va bientôt attendre plusieurs degrés de lecture sur un titre haha
8  0 
Avatar de i5evangelist
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 27/11/2020 à 9:12
l’une des plus grosses tares de l’Internet des objets en avant : la dépendance à des fournisseurs de services cloud tiers
L’aspirateur, c'est chiant, c'est sûr mais que dire des ERP ?

Je sais ... je n'en démords pas
J'ai bien conscience que pour les fournisseurs de solutions cloud, c'est un rendement hors norme avec un personnel réduit, mais pour les clients, je reste persuadé que c'est une idiotie. (risque de panne, perte de compétences interne, migration vers d'autres solutions problématique, protection des données, etc.)

Enfin, chacun voit midi à sa porte ...
7  0 
Avatar de nouknouk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 29/11/2020 à 21:38
Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
Ma sonnette elle a deux fils, lorsqu'on les met en contact avec bouton ça fait "ding dong" et ça marche même quand les services IoT d'Amazon sont hors service...
Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
Savoir qui sonne chez moi alors que je suis aux antipodes... Je m'en bat un peu les couilles avec une pelle à tarte...
Je peux donner des exemples de choses 'en prod' chez moi:

- on sonne à ma porte en mon absence ? je suis prévenu ; il m'est déjà arrivé de me faire livrer un gros colis, en ouvrant mon garage à distance, avec retour audio et vidéo en direct

- en période de canicule, mes volets traquent la course du soleil et se ferment de façon adéquate

- un averse inopinée ? les velux savent se fermer tous seul pour éviter l’inondation.

- un gros coup de vent ? le store se rentrera tout seul pour éviter la casse.

- j'ai une fuite d'eau ? je suis prévenu immédiatement ; j'ai déjà évité un beau dégât des eaux grâce à ça.

- la vmc ? elle s'adapte en fonction du besoin réel (humidité, quelqu'un vient de prendre sa douche, qualité de l'air, ...).

- les lumières ? elles s'adaptent à la luminosité, elles s'éteignent si on (les gamins) les a oubliées.

- je me couche ? la maison ferme les volets restants, coupe tout ce qui n'est pas nécessaire, laisse une pénombre le temps de monter jusque dans la chambre, et finit d'éteindre toute seule le reste des lumières.

- je me relève la nuit pour pisser ? la maison met une pénombre pour me permettre de 'voir' les escaliers sans m'agresser les yeux.

- je pars ? la maison prévient si on a oublié de fermer une porte/une fenêtre ; des équipements sont débranchés, économisant du courant ; l'alarme veille (et me préviens), les caméras enregistrent.

- une intrusion en mon absence ? les sirènes hurlent, les caméras enregristrent, la maison se transforme en sapin de noël clignotant et bruyant, bien anxiogène pour le voleur.

- je pars plusieurs jours ? le chauffage s'adapte. En journée les volets s'ouvrent et se ferment, et soir les lumières bougent, etc... pour de la simulation de présence.

- le matin ? la salle de bain se préchauffe pour quand je me lève pour me préparer ; la tv s'allume toute seule quand je passe devant avant d'aller au boulot ; elle m'indique quelques infos pour la journée (rdv, reminders, temps de transport, météo, ...).

- la machine à laver le linge est finie mais on l'a pas entendu / oublié le linge qui pourrit dedans ? on est prévenu.

- pareil à la fin d'un impression 3D qui a duré x heures (pendant lequelles, l'imprimante excentrée au sous-sol a été surveillée par capteur de température et de fumée).

- au fait, le facteur est passé ou pas ? on a un reminder.

- cette nuit il gèle ? madame est prévenue pour rentrer ses plantes délicates.

- de la fumée / départ d'incendie ? tout s'allume, les volets s'ouvrent ; on fait le barouf nécessaire pour être réveillé su besoin, je suis prévenu immédiatement si je ne suis pas présent, avec retour vidéo en direct.

- une coupure de courant ? l'onduleur prend le relais, me prévient immédiatement. La maison éteint au fur et à mesure les équipements si la coupure dure.

- et au fait, vous savez combien consomme exactement à l'année votre VMC, frigo, votre freebox TV en veille, votre lave vaisselle, le budget edf annuel pompes de votre chaudière au gaz ou votre aquarium ? Moi oui.

- etc ...

Citation Envoyé par celes Voir le message
Je comprends qu'on puisse critiquer le monde de l'IoT, mais il ne faut pas non plus faire le "vieux con" en prétextant que si ça nous vous semble pas utile, ça l'est pour personne.
Néanmoins, cela reste une hérésie de devoir passer par internet pour actionner quelque chose de tout à fait local.

Le problème c'est que, comme d'habitude, le passionné ou éclairé (1% des gens) saura parfaitement faire sa petite installation domotique locale, sécurisé et vraiment pratique, tandis que le consommateur moyen (les 99% restants), pensant vouloir être "à la mode" achètera la super sonnette connectée qu'il suffit de brancher et de configurer avec une app mobile.
C'est exactement ça: y'a moyen de faire du 100% local, sans cloud, redondant, qui continue au pire de fonctionner juste comme une maison normale même en cas de défaillance d'un ou plusiurs éléments. Je l'ai fait. Mon retour d'xp dispo sur mon wiki github: https://github.com/nouknouk/ma-domot...i#ma_domotique

mais c'est l'oeuvre du grand malade que je suis, le 1% évoqué. Les 99 autres pourcents, qui achètent du "tout fait cloudesque" s'exposent en effet à bien plus d'emmerdes que de réelle valeur ajoutée.
11  4 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 27/11/2020 à 13:09
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ouais mais tu ne peux pas surveiller ce qu'il se passe devant ta sonnette quand tu es à l'autre bout du monde !
Savoir qui sonne chez moi alors que je suis aux antipodes... Je m'en bat un peu les couilles avec une pelle à tarte...

La plupart du temps quand je suis (j'étais, vu la situation, je voyage plus beaucoup hors de France), c'est souvent pour le démarrage d'une installation, donc j'ai pas le temps de répondre aux sollicitations des démarcheurs à domicile

De plus ma femme est assez grande pour répondre toute seule... Et mon chien peu reconduire les importuns (d'ailleurs on l'a surnommé VeriSure)...
6  0 
Avatar de celes
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 27/11/2020 à 22:49
Je comprends qu'on puisse critiquer le monde de l'IoT, mais il ne faut pas non plus faire le "vieux con" en prétextant que si ça nous vous semble pas utile, ça l'est pour personne.
Néanmoins, cela reste une hérésie de devoir passer par internet pour actionner quelque chose de tout à fait local.
Le problème c'est que, comme d'habitude, le passionné ou éclairé (1% des gens) saura parfaitement faire sa petite installation domotique locale, sécurisé et vraiment pratique, tandis que le consommateur moyen (les 99% restants), pensant vouloir être "à la mode" achètera la super sonnette connectée qu'il suffit de brancher et de configurer avec une app mobile. Sonnette qui viendra se connecter au wifi pour actionner un autre appareil lui aussi connecté au wifi et dont la boucle pour passer de l'un à l'autre nécessitera un passage par la case aws. Et tout ça, juste pour apprendre des habitudes des futurs consommateurs mieux ciblés.

Et dire qu'à une époque pas très lointaine, on se moquait des séries B avec le "cerveau" de la machine qu'il suffit de désactiver pour que tout s'arrête. Haha, en fait, les scénaristes étaient des visionnaires
3  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/11/2020 à 12:08
Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
Ma sonnette elle a deux fils, lorsqu'on les met en contact avec bouton ça fait "ding dong"
Ouais mais tu ne peux pas surveiller ce qu'il se passe devant ta sonnette quand tu es à l'autre bout du monde !

Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
A part esponnier les utilisateurs, enrichir des bases de données revendues à des tiers, et faire consommer des TWh aux datacenters derrière...
C'est aussi pour consommer tout court. Il faut que les gens achètent des trucs pour faire tourner l'économie (la croissance vient de la consommation).
La consommation des ménages
La consommation des ménages est une donnée essentielle sur la santé économique du pays puisqu’elle représente 55 % du PIB et qu’elle explique 30 % de la variation du PIB chaque trimestre. Comme cela ressort d’une note de conjoncture de l’INSEE parue en juin 2012, la consommation des ménages a ralenti entre 2008 et 2011 et sa composition s’est elle aussi modifiée.
C'est pour ça que l'UE pousse la 5G à fond et que les USA et les chinois bossent déjà sur le 6G. (c'est un cycle de 10 ans, il faut que ce soit prêt pour 2030)
Peut-être qu'en 2021 des gens vont acheter des smartphones neufs pour avoir accès à la 5G.

Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
L’Internet des objets est-il plus dangereux qu’utile ?
Je ne trouve pas les objets connectés très utile, je ne vois pas l'intérêt d'avoir des lampes connectées, ou des prises de courants connectées, ou un réfrigérateur connecté, etc.
Chaque périphérique connecté à un réseau et une faille potentielle.
IoT : des pirates s’appuient sur le thermostat connecté d'un aquarium pour pénétrer le réseau d’un casino
2  0 
Avatar de shenron666
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 11/12/2020 à 12:08
Le problème avec l'IoT qu'on essaie de nous vendre, c'est qu'au lieu d'ajouter des fonctionnalités "intelligentes" à l'objet existant, on déporte son fonctionnement dans le "cloud"
et puis c'est agaçant d'entendre parler d'intelligence artificielle dans des objets simplement connectés, aucune intelligence là derrière, au mieux de l'imbécilité comme dit edrobal

Citation Envoyé par nouknouk Voir le message
mais c'est l'oeuvre du grand malade que je suis, le 1% évoqué. Les 99 autres pourcents, qui achètent du "tout fait cloudesque" s'exposent en effet à bien plus d'emmerdes que de réelle valeur ajoutée.
je dirai plutôt que tu fais partie des 0,1% et encore, tu es un grand malade si tout ce que tu évoques est vai
je m'interroge même sur les "économies" d'énergie que tu réalises alors que tout ces systèmes dovent consommer, certes pas grand chose, mais en permanence 24/7/365
2  0