IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

OpenSSH passe à un langage non sexiste en remplaçant les pronoms he et she dans sa documentation par they
Et s'arrime à la vague d'application du politiquement correct à l'univers du génie logiciel

Le , par Patrick Ruiz

78PARTAGES

10  1 
Avez-vous aussi le sentiment que des développeurs informatique de sexe féminin se sentiraient offusqués de parcourir de la documentation qui ne s’appuie que sur l’utilisation du pronom masculin he ? Vous sentiriez-vous marginalisé en tant que développeur de sexe masculin si vous deviez utiliser du contenu qui fait uniquement usage du pronom féminin she ? C’est pour répondre à des questionnements de ce type que l’équipe OpenSSH remplace lesdits pronoms par they. La manœuvre s’inscrit dans une vague d’application du politiquement correct à l’univers du génie logiciel.

He et she vont céder leur place au sein de la documentation OpenSSH au pronom singulier they. C’est une nouvelle utilisation dudit pronom destinée à désigner un tiers sans l’identifier comme étant de sexe masculin ou féminin. L’approche est jugée « plus moderne et correcte » par l’équipe OpenSSH.


Le politiquement correct a encore frappé dans l’univers du génie logiciel comme l’illustre le cas de l’OpenJDK. Une revue de code initiée par un contributeur de l’implémentation open source de Java SE a révélé la présence d’expressions comme f*ck, b*tch au sein du code source. Le constat avait débouché sur l’attente d’un jeu de modifications destiné à débarrasser les sources de la dizaine « d’expressions à problèmes. »

L’équipe code de conduite du projet Debian a de même requis le retrait d’un paquetage de l’archive au motif de ce que ce dernier renvoie à une partie du corps d’une femme. Le paquetage en question est Web Outside of Browsers – weboob ; c’est un ensemble d’outils ligne de commande pour interagir avec des sites web. C’est près de 30 applis, dont boobtracker, cookboob, flatboob, etc. Bref, trop de « boob » pour un mainteneur Debian qui avait alors commenté que « ce logiciel (binaires inclus) contient des références enfantines à une partie du corps d’une femme en particulier. »

Weboob a fait l’objet d’une première introduction à l’archive Debian en 2010. Au mois d’août 2018, des signalements liés à la formulation des noms du paquetage (et des applications en son sein) ont fait surface. Sur la liste de diffusion Debian, un contributeur relevait alors que weboob c’est aussi « des icônes sexuellement suggestives. »



En septembre 2018, la communauté Python s’est engagée sur un front similaire. Elle a lancé le processus de suppression des termes « master » et « slave » de sa documentation et de sa base de code. On évoquait alors la nécessité de prendre de la distance d’avec ces derniers pour des raisons de diversité et pour leur connotation à l’esclavage.

Source : openssh

Et vous ?

Que pensez-vous de l’application du politiquement correct à l’univers du génie logiciel ?
Éprouveriez-vous une gêne particulière à utiliser un logiciel dont le nom fait référence à une partie du corps d’une femme ?

Voir aussi :

Python va supprimer les termes "master/slave" de sa documentation et sa base de code pour des raisons de diversité et leur connotation à l'esclavage

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/06/2021 à 18:10
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message

Avez-vous aussi le sentiment que des développeurs informatique de sexe féminin se sentiraient offusqués de parcourir de la documentation qui ne s’appuie que sur l’utilisation du pronom masculin he ? Vous sentiriez-vous marginalisé en tant que développeur de sexe masculin si vous deviez utiliser du contenu qui fait uniquement usage du pronom féminin she ? C’est pour répondre à des questionnements de ce type que l’équipe OpenSSH remplace lesdits pronoms par they. La manœuvre s’inscrit dans une vague d’application du politiquement correct à l’univers du génie logiciel.
Si les gens sont offusqué.e.s par ce genre de chose, peut-être devrait-on ajouter dans le glossaire une entrée à "He" indiquant que ce terme représente une personne de sexe masculin ou féminin. Et ainsi les développeurs/ses de Openssh passeraient plus de temps à traquer et corriger les bugs plutôt qu'à se complaire sur ce genre de chose pour satisfaire leurs névroses obsessionnelles.

Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message

Le politiquement correct a encore frappé dans l’univers du génie logiciel comme l’illustre le cas de l’OpenJDK. Une revue de code initiée par un contributeur de l’implémentation open source de Java SE a révélé la présence d’expressions comme f*ck, b*tch au sein du code source. Le constat avait débouché sur l’attente d’un jeu de modifications destiné à débarrasser les sources de la dizaine « d’expressions à problèmes. »
Même constat que précédemment. C'est comme la blague de Stallman sur l'abortion de thread qui a déclenché une tempête de caca 10 ou 20 ans plus tard ...

Tant que le master & slave sont consentants, cela ne regarde qu'eux.
25  2 
Avatar de stardeath
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 25/06/2021 à 23:25
Citation Envoyé par Uther Voir le message
En effet mais ça serait dommage de se passer de lancer un énième débat convenu sur un sujet déjà bien usé jusqu'à la corde.
le problème c'est que c'est toujours la même minorité bruyante qui fait chier le monde, et qu'on lui donne raison en s'accroupissant devant elle.
pourquoi est ce qu'elle ne continuerait pas à faire chier le monde dans ces conditions?

et on fait quoi le jour où des gens viendront pleurer que "they" n'est pas assez inclusif? parce que ça va arriver ...
23  1 
Avatar de archqt
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 26/06/2021 à 10:28
C'est du n'importe quoi. Et après faudra pas dire "un blanc" mais "une personne sans couleur" ?
Déjà qu'il y a eu le débat maître-esclave, par rapport aux noirs ? mais dans la Rome antique, il y avait des esclaves "blancs".

A un moment donné, le politiquement correct a bon dos.
17  0 
Avatar de Arb01s
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 27/06/2021 à 9:21
Une revue de code initiée par un contributeur de l’implémentation open source de Java SE a révélé la présence d’expressions comme f*ck, b*tch au sein du code source.

Je demande expressément que l'expression "en son sein" soit remplacée par "dans son torse" dans toutes les nouvelles du site.
17  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 25/06/2021 à 20:07
En effet mais ça serait dommage de se passer de lancer un énième débat convenu sur un sujet déjà bien usé jusqu'à la corde.
12  0 
Avatar de Jeff_67
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 25/06/2021 à 18:56
Je ne vois pas bien ce que les pronoms he et she peuvent venir faire dans la documentation d'OpenSSH. Il y a certainement un très faible nombre d'occurences si bien que ça a été fort simple à mettre à jour.
8  1 
Avatar de thamn
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 26/06/2021 à 3:30
En fait en y pensant.. je m'en fout et je me demande bien pourquoi j'ai cliqué sur ce lien..
5  0 
Avatar de laerne
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 26/06/2021 à 3:11
D'accord avec Uther. Sujet usé jusqu'à la corde.

Et franchement si on trouve le fait de pousser ce changement ridicule, que doit-on penser du fait de l'en empêcher et créer une guerre verbale.

Changez ces bêtes pronoms si ça vous chante, puis passez à d'autres choses.
4  0 
Avatar de 23JFK
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 27/06/2021 à 2:11
Je n'ai pas souvenir que de la doc anglaise fasse un usage massif de he/she pour parler technique alors que cette langue possède des it that there pour les objets inanimés. Quant à la doc française, le genre varie de manière aléatoire un pc, une carte-mère ... J'en conclus à une n-ième débilité du camp "du bien" (qui fait beaucoup de mal au monde). Ils devraient au minimum laisser le choix au lecteur de choisir entre une doc pour débile "politiquement correcte" et une doc pour personne normale.
5  1 
Avatar de Vulvulune
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 28/06/2021 à 8:46
https://github.com/openssh/openssh-p...pull/256/files

4 occurences modifiées, c'est donc une des plus grosses PR du projet, et c'était déjà en language inclusif he/she et his/her. Ils ont simplement remplacé par their et they pour gagner en lisibilité.

Pas de quoi faire une news...
4  0