IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

1 personne sur 4 a été victime d'une escroquerie au cours des dernières fêtes
Veeam présente cinq escroqueries qui prolifèrent en période des fêtes et indique comment les éviter

Le , par Sandra Coret

65PARTAGES

8  0 
La période des fêtes est une cible de choix pour les escrocs. Gil Vega, Chief Information Security Officer chez Veeam®Software précise « 1 personne sur 4 a été victime d’une escroquerie au cours des dernières fêtes. » Quels que soient les événements célébrés, ces occasions sont toutes propices à une augmentation de la fraude et de la cybercriminalité.

Les escrocs savent que pendant ces périodes de course aux bonnes affaires, vigilance et précautions sont mises de côté. Afin de passer cette période en toute sérénité, Gil Vega met à la disposition de tous ses connaissances en matière de cybersécurité en rappelant les 5 principales escroqueries liées à la période des fêtes dont il faut se méfier et en énonçant une série de conseils pratiques pour se protéger.

Les 5 principales escroqueries liées à la période des fêtes dont il faut se méfier :

La première étape à suivre pour éviter la fraude en cette période est d’apprendre à repérer les escroqueries. La tâche n’est pas toujours facile, car les escrocs sont susceptibles de cibler leur victime à l’aide de contenus adaptés à la saison et conçus spécifiquement pour paraître aussi authentiques et attractifs que possible.

Voici la liste des cinq types d’escroqueries les plus répandues :

  • fausses notifications de livraison : depuis le début de la pandémie, la quasi-totalité de la population a reçu des paquets livrés directement à domicile ; une réalité que les escrocs exploitent à leur avantage pour envoyer de fausses notifications de livraison, dans l’espoir que les personnes ciblées attendent justement un colis. Toute notification de livraison doit donc être traitée avec beaucoup de prudence. Passer par un revendeur réputé permet de suivre son colis par ses propres soins sans avoir besoin de cliquer sur des liens contenus dans des e-mails ou des SMS ;

  • faux sites Internet et faux vendeurs : tout le monde a déjà entendu cette histoire. Un enfant veut absolument le dernier jouet à la mode en 2021, mais celui-ci est en rupture de stock chez tous les revendeurs. Cette quête désespérée peut mener sur un site qui en a miraculeusement en stock. Hourra, les fêtes sont sauvées ! Malheureusement, il est probable que cette offre soit trop belle pour être vraie. Procéder à l’achat, c’est prendre le risque de se retrouver avec un compte en banque bien moins fourni, un vol d’identité et un enfant très déçu. La saison des fêtes n’est pas le bon moment pour placer sa confiance dans des sites de vente en ligne ou des revendeurs inconnus. Le risque n’en vaut pas la chandelle ;

  • fausses cartes et faux bons cadeaux : recevoir une carte-cadeau à laquelle on ne s’attendait pas, c’est gentil… mais est-elle authentique ? Les fausses cartes, les faux bons et les faux coupons sont l’un des stratagèmes favoris des escrocs. Une autre technique consiste à demander le règlement des achats uniquement à l’aide de cartes-cadeaux – dans ce cas, il s’agit systématiquement d’une escroquerie ;

  • fausses œuvres caritatives : alors que la majorité se concentre sur la joie d’offrir, les cyberescrocs focalisent leur attention sur le fait de prendre. Ils exploitent tous les moyens possibles, y compris ceux qui consistent à se faire passer pour une œuvre caritative afin de profiter de la générosité de la population pour soutirer de l’argent ;

  • fausses offres de voyage : la période des fêtes se caractérise par une forte hausse des réservations de voyages – qu’il s’agisse de rentrer à la maison pour les fêtes ou de se faire plaisir pour célébrer la nouvelle année. Les escrocs le savent et sont très doués pour concevoir des offres de voyages irrésistibles (mais frauduleuses).



Gil Vega, Chief Information Security Officer, Veeam

Comment éviter de se faire escroquer ?

Après avoir passé en revue les principales fraudes, quelle est la marche à suivre pour se protéger ainsi que ses proches ? Voici quelques conseils pratiques et simples à appliquer :

  • rester sur ses gardes : faire preuve de méfiance n’est pas un luxe. Il faut savoir se montrer prudent face à des événements inattendus, des requêtes urgentes qui jouent avec les émotions ou des offres alléchantes. Il s’agit de toujours vérifier deux fois l’URL du site sur lequel l’internaute navigue ;

  • faire ses recherches : dans le cas d’un premier achat sur un site ou à un vendeur, il faut toujours prendre quelques minutes pour faire des recherches avant de cliquer sur le bouton « Acheter ». Il est important de déterminer si l’entreprise jouit d’une bonne réputation à l’aide de sites d’évaluation comme Trust Pilot. Également prendre le temps de lire la description complète des articles sélectionnés en vue de l’achat. En 2020, certains clients eBay très déçus ont reçu des photos de la dernière console PS5 au lieu de la console elle-même. Les acheteurs pressés n’avaient pas lu la description, qui précisait un détail crucial : seule la photo de la console était disponible à la vente, et non la console elle-même ;

  • sélectionner avec soin les modes de paiement : les cartes de crédit offrent souvent une meilleure protection contre la fraude. Ne pas hésiter à avoir recours à une carte virtuelle, liée au même compte, mais qui possède un numéro différent de la carte habituelle. Dans la mesure du possible, il est préférable de n’utiliser qu’une seule carte pour ses achats en ligne et de limiter sa capacité de crédit. Un autre moyen de se protéger consiste à passer par un site de paiement de confiance, tel que PayPal. Ainsi, le numéro de carte n’est pas partagé et il sera possible de s’adresser à un autre interlocuteur pour contester les achats si la situation se complique ;

  • paramétrer des alertes sur ses comptes bancaires : en cas de fraude, les alertes ainsi paramétrées sur les comptes permettront de s’en apercevoir plus rapidement afin de minimiser les dégâts potentiels ;

  • le faire savoir : informer ses proches de l’existence de ces escroqueries et leur expliquer les quelques étapes à suivre afin de se protéger. Cela pourrait bien être le plus beau cadeau à faire cette année !


À propos de Veeam Software

Veeam® est spécialisé dans les solutions de sauvegarde, de restauration et de gestion assurant la protection moderne des données. La société offre une plateforme unique pour les environnements cloud, virtuels, physiques, SaaS et Kubernetes.

Source : Veeam

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Connaissez-vous d'autres types d'escroqueries liées aux sites d'achat en ligne ?

Voir aussi :

Black Friday et fêtes de fin d'année : le risque de cyberattaques pèse sur le E-commerce français, avec 57 % des attaques menées par des bots en 2021, selon une étude de Proofpoint

Les sites Web offrant des services de fausses critiques de produits en vente sur Amazon se multiplient, vers l'émergence de « fake reviews as a service » ?

Les fraudeurs achètent des milliers de faux commentaires Amazon notés 5 étoiles via Facebook, le système de notation d'Amazon est-il encore fiable ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de tanaka59
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/11/2021 à 21:54
Bonsoir,

1 personne sur 4 a été victime d’une escroquerie au cours des dernières fêtes, Veeam présente cinq escroqueries qui prolifèrent en période des fêtes et indique comment les éviter

Qu'en pensez-vous ?
Victime confirmée ou victime "approchée" , c'est pas pareil ... En tout cas les chiffres de la fraude sont tout simplement éloquant ....

Connaissez-vous d'autres types d'escroqueries liées aux sites d'achat en ligne ?
Je viens d'en voir une nouvelle .

Un acheteur "legitime" souhaite acheter un bien d’occasion, sur Facebook Market Place ou un site de vente en ligne de seconde mains. Il propose de payer avec Paypal, vous envoyez la marchandise.

Et une fois cela fait , le titulaire légitime du compte fait "opposition" pour paiement frauduleux ...

Le compte Paypal a été détourné ...

1) on perd l'objet vendu
2) on se retrouve accusé de détournement d'argent
3) les frais sont pour votre pomme
0  0