IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

75 % des organisations reconnaissent l'importance du zero trust en matière de cybersécurité
Mais seules 14 % d'entre elles ont pleinement mis cette approche en œuvre, selon One Identity

Le , par Sandra Coret

27PARTAGES

5  0 
Une nouvelle enquête menée auprès de plus de 1 000 professionnels de la sécurité informatique révèle que 75 % des organisations reconnaissent l'importance du zero trust pour renforcer leur position globale en matière de cybersécurité.

Cependant, l'étude menée par Dimensional Research pour One Identity montre également que seuls 14 % ont pleinement mis en œuvre une solution de confiance zéro. Par ailleurs, 39 % des organisations ont commencé à répondre à ce besoin, et 22 % supplémentaires déclarent qu'elles prévoient de mettre en œuvre une solution de confiance zéro au cours de l'année prochaine.

Les obstacles à l'adoption de cette solution incluent un manque de clarté sur la façon dont elle peut être réalisée. 61 % des professionnels de la sécurité concentrent leur mise en œuvre sur la reconfiguration des politiques d'accès, tandis que 54 % pensent que cela commence par l'identification de la manière dont les données sensibles circulent sur le réseau. 51 % mettent en œuvre de nouvelles technologies afin d'atteindre la confiance zéro.


En outre, 32 % des équipes de sécurité n'ont pas une compréhension globale de la manière dont le zero trust doit être mis en œuvre au sein de leur organisation. Parmi les autres principaux obstacles à l'adoption de cette technologie, citons les priorités concurrentes (31 % sont trop occupés par d'autres priorités quotidiennes) et l'idée qu'elle peut nuire à la productivité de l'entreprise (par exemple, 31 % pensent à tort que les modèles de sécurité à confiance zéro ont un impact sur la productivité des employés)

"Les organisations reconnaissent que le périmètre traditionnel ne suffit plus et qu'elles seront mieux servies en donnant la priorité à la sécurité de l'identité et en prenant des mesures pour s'assurer que les mauvais acteurs sont limités une fois qu'ils ont obtenu l'accès", explique Bhagwat Swaroop, président et directeur général de One Identity. " Le Zero Trust devient rapidement un impératif pour les entreprises car il élimine les permissions vulnérables et les accès excessifs en offrant un continuum de différents droits à travers l'organisation pour finalement limiter les surfaces d'attaque en cas de violation. "

Source : One Identity

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Votre organisation a-t-elle commencé à adopter le zero trust ?

Voir aussi :

La zero trust, un modèle de sécurité essentiel pour les entreprises mais qui est largement sous-utilisée, révèle un nouveau rapport de Illumio

La technologie zero-trust (ZTNA) serait mieux adaptée que le VPN pour répondre aux enjeux du télétravail, d'après Systancia

Les sept tendances Cybersécurité 2021 pour aider les entreprises à relever leurs défis business, décryptées par Bernard Debauche, Chief Product & Marketing chez Systancia

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !