IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

146 des 164 méthodes d'apprentissage à distance utilisées dans 48 pays différents collectent et vendent les données des enfants
Selon un rapport de Human Rights Watch

Le , par Sandra Coret

20PARTAGES

7  0 
Selon un nouveau rapport publié récemment par Human Rights Watch, des statistiques alarmantes révèlent que de nombreux jeunes étudiants ont été exposés à la menace croissante de violations de leur vie privée sans leur consentement.

L'étude présente des chiffres de 2021 où des données ont été collectées auprès d'enfants qui étaient trop occupés ou trop jeunes pour remarquer les activités en cours.

Dans cette étude particulière, sur 48 nations différentes, 146 des 164 méthodes d'apprentissage à distance utilisées dans ces pays étaient en fait coupables de mettre en danger les jeunes enfants ou de violer leurs droits à cet égard.

Ces plateformes avaient, soit loué une telle technologie, soit étaient capables d'utiliser une technologie de suivi à des fins de surveillance secrète, sans demander le consentement des enfants ou de leurs tuteurs, et vendaient ces données à des tiers.


Selon l'étude, le processus de promotion et d'éducation des élèves pendant la pandémie de COVID-19 a coûté cher en termes de violation de la vie privée. Ces enfants ont dû payer un lourd tribut sous la forme d'une vente de leur droit à la vie privée.

En outre, un rapport alarmant de cette étude montre que les outils décrits par la plupart des gouvernements mondiaux n'étaient pas spécifiquement conçus pour être utilisés par de jeunes enfants. Il s'agit notamment de Zoom, Cisco Webex, Google Meet et Microsoft Teams.

Et même ceux qui étaient adaptés aux enfants envoyaient des données à des entreprises telles que Meta et Google. Ces données étaient ensuite utilisées par les géants de la technologie à des fins publicitaires liées au comportement.

Source : Human Rights Watch

Et vous ?

Que pensez-vous de ce rapport ?
Avez-vous pris les dispositions nécessaires pour protéger la vie privée de vos enfants avant de les laisser utiliser une plateforme d'apprentissage à distance ?

Voir aussi :

UK : YouTube viole la vie privée des enfants, selon un nouveau procès de 3,2 milliards $, « Le vrai prix des services "gratuits" de YouTube est que les enfants sont accros, influencés et exploités »

Instagram pour les enfants ? Mark Zuckerberg cible maintenant vos enfants, et si le milliardaire les attrape tôt, il les aura pour la vie

Donnez-nous vos données biométriques pour obtenir votre déjeuner en 5 secondes, disent les écoles britanniques aux enfants : la reconnaissance faciale et le paiement des repas un système efficace ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 31/05/2022 à 21:25
Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message

Que pensez-vous de ce rapport ?
Ce n'est même plus étonnant...

Il y avait les articles il y a peu qui expliquaient que les fonctions pour couper le micro sur les solutions Webex/Teams/etc continuaient de collecter des données par exemple, et il y avait aussi le cas avec des solutions d'apprentissage pour les étudiants comme ici.
4  0