IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les appareils intelligents connectés à Internet devront se conformer à des règles strictes de l'Union européenne en matière de cybersécurité
Sous peine de se voir infliger une amende ou d'être bannis

Le , par Sandra Coret

1PARTAGES

4  0 
Les appareils intelligents connectés à Internet, tels que les réfrigérateurs et les téléviseurs, devront se conformer à des règles strictes de l'Union européenne en matière de cybersécurité, sous peine de se voir infliger une amende ou d'être bannis de l'Union, selon un document de la Commission européenne

Les préoccupations relatives aux attaques de cybersécurité se sont accrues ces dernières années à la suite d'incidents très médiatisés où des pirates informatiques ont endommagé des entreprises et exigé d'énormes rançons.

L'exécutif européen annoncera sa proposition, connue sous le nom de "loi sur la cyber-résilience", le 13 septembre. Il est probable qu'elle devienne une loi après que les pays de l'UE auront apporté leur contribution.

Selon le document, les règles pourraient réduire le coût des cyberincidents pour les entreprises de 290 milliards d'euros (289,8 milliards de dollars) par an, contre des coûts de mise en conformité d'environ 29 milliards d'euros.

Les fabricants devront évaluer les risques de cybersécurité de leurs produits et prendre les mesures appropriées pour résoudre les problèmes, précise le document.

Les entreprises devront notifier les incidents à l'ENISA, l'agence de cybersécurité de l'UE, dans les 24 heures dès qu'elles auront connaissance des problèmes, et prendre des mesures pour les résoudre.


Les importateurs et les distributeurs seront tenus de vérifier que les produits sont conformes aux règles de l'UE.

Si les entreprises ne s'y conforment pas, les autorités nationales de surveillance pourront "interdire ou restreindre la mise à disposition de ce produit sur le marché national, le retirer de ce marché ou le rappeler", précise le document.

Les entreprises qui enfreignent les règles peuvent se voir infliger des amendes allant jusqu'à 15 millions d'euros ou jusqu'à 2,5 % de leur chiffre d'affaires mondial total, le montant le plus élevé étant retenu, les amendes étant moins élevées pour les infractions moins graves.

Source : Document de la Commission européenne

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

L'UE évolue vers un règlement relatif aux cryptomonnaies et attire l'attention avec l'abandon de la terminologie de bannissement de l'algorithme de preuve de travail : adoption tacite du bitcoin ?

La loi européenne sur l'intelligence artificielle peut avoir un effet dissuasif sur les efforts en matière de logiciels libres, avertissent les experts de la Brookings Institution

La Commission européenne critiquée et poursuivie pour avoir enfreint ses propres lois sur la protection des données, l'organisme de réglementation aurait transféré aux États-Unis des données

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de pierre-y
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 10/09/2022 à 10:57
Amazon qui arose généreusement le parlement européen mais qui veut quand même cartographié nos baraque, ça va se situer ou?
2  0 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 12/09/2022 à 8:04
Je pensais que cette loi servait surtout à "protéger" les particuliers mais :
Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
Les préoccupations relatives aux attaques de cybersécurité se sont accrues ces dernières années à la suite d'incidents très médiatisés où des pirates informatiques ont endommagé des entreprises et exigé d'énormes rançons.
Les entreprises se font vraiment piratées via leur électroménager connecté?
Je sais par exemple que nous avons plusieurs réseaux dans mon entreprise, je serais très surpris que les télé promotionnelles ou les outils de saisie sans accès sécurisé soient reliée au réseau de prodution.
0  0 
Avatar de mith06
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 12/09/2022 à 8:43
L'analyse systématique des messages privés à la recherche de matériel d'abus sexuel d'enfants (CSAM) est-elle compatible avec leurs règles sur la cybersécurité?

https://www.developpez.com/actu/333424/L-UE-declare-la-guerre-au-chiffrement-de-bout-en-bout-et-exige-l-acces-aux-messages-prives-sur-n-importe-quelle-plateforme-au-nom-de-la-protection-des-enfants/
0  0