IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

515 nouvelles applications marquent la montée de l'anonymat au premier semestre 2022, indiquant que les consommateurs attachent désormais plus d'importance à leur vie privée
D'après Sensor Tower

Le , par Sandra Coret

1PARTAGES

4  0 
Les plupart des utilisateurs commencent à accorder de l'importance à leur anonymat pour protéger leur vie privée. Cette tendance se traduit par une augmentation surprenante du nombre d'applications qui font de l'anonymat une caractéristique clé.

Le récent rapport App Intelligence publié par Sensor Tower montre que le nombre de nouvelles applications anonymes est en hausse depuis un certain temps. En 2014, 527 nouvelles applications utilisaient des mots-clés liés à l'anonymat dans leur description, ce chiffre a plus que doublé en 2021 pour atteindre 1 257.

Au cours du premier semestre de 2022, 515 nouvelles applications sont entrées en lice. C'est un peu moins qu'en 2021, mais cela indique tout de même que les consommateurs attachent de l'importance à leur vie privée en ligne et sont prêts à utiliser des applications anonymes pour la garantir. L'une des applications de cette catégorie, Safe Security, a réussi à recevoir environ 448 millions de téléchargements dans le monde. Sa principale fonction n'a pourtant rien à voir avec l'anonymat. Elle est plutôt censée bloquer les appels d'appelants anonymes, et peut aider les utilisateurs à se sentir plus en sécurité.

Environ 446 des 1 257 applications axées sur l'anonymat en 2021 étaient des outils de protection de la vie privée. 172 d'entre elles étaient des plateformes de médias sociaux, ce qui indique que le monde des médias sociaux pourrait changer quelque peu à l'avenir. Les utilisateurs qui souhaitent se connecter avec d'autres personnes tout en conservant une image anonyme se tourneraient vers de telles applications, et ils utilisent également cette méthode sur Twitter.


Source : Sensor Tower

Et vous ?

Trouvez-vous ce rapport pertinent ?
Quel est votre avis sur le sujet ? ces appications garantissent-elles vraiment l'anonymat ?

Voir aussi :

Présidentielle : Emmanuel Macron envisage "un démantèlement" de Facebook, et milite également pour une levée totale de l'anonymat sur Internet

La Californie en passe d'éliminer la navigation anonyme en ligne ? Oui, d'après une loi qui attend la signature du gouverneur, et s'apparente à un projet similaire en UE pour l'horizon 2024

Plus de la moitié des américains se supprimeraient d'Internet s'ils le pouvaient, alors que d'autres essaient encore de se connecter, de nombreux américains en ont assez d'Internet

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de avion-f16
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 10/10/2022 à 15:19
Je pense plutôt que les éditeurs de ces applications se sont aperçus que c'était un mot à la mode qui permet de gagner en visibilité, tout comme le mot "cloud" qu'on utilise abusivement pour parler de tout service en ligne.
Vu le succès de la publicité mensongère des VPN en matière « d'anonymat », pas étonnant que d'autres s'en inspire.
5  0 
Avatar de Steinvikel
Membre expert https://www.developpez.com
Le 11/10/2022 à 16:35
Trouvez-vous ce rapport pertinent ?
Oui, dans la mesure où le rapport ne pointe pas une évolution de l'intérêt pour l'anonymat, mais une présence plus grande d'applications orientées vers cet aspect.
Que des applications soient plus massivement téléchargées qu'avant lorsqu'elles mettent en avant l'anonymat ne prouve aucun lien de causalité avec un nouvel intérêt pour cet aspect.
Pour prouver ce lien de causalité, il faudrait montrer que des ressorts déterminants d'adoption d'applications n'ont pas changés et que l'adoption va croissant. Or justement, il y a un changement récent sur la communication, notamment la description, qui répond à une envie déjà bien établie ...nullement un nouveau regain d'intérêt pour l'anonymat.

Quel est votre avis sur le sujet ? ces applications garantissent-elles vraiment l'anonymat ?
Pour le dire il faudrait savoir comment elles fonctionnent.
Je pense que pour la plupart, elles sont mensongères (comme beaucoup de celles prétendant à améliorer la sécurité).
Un véritable anonymat demanderait un autre OS, un autre réseau, etc.
Maintenant, si l'on ne vise pas l'anonymat absolu, des solutions bien plus souples existent, mais il y a alors bien plus de confiance à accorder à différents acteurs.
1  0