IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Chrome met à jour son avertissement sur le mode Incognito pour admettre que Google suit les utilisateurs en mode "privé"
Après un accord à l'amiable suite à un recours collectif

Le , par Stéphane le calme

5PARTAGES

3  0 
Google modifie l’avertissement sur le mode Incognito de son navigateur web Chrome pour rendre plus clair que Google et les sites web gérés par d’autres entreprises peuvent toujours collecter vos données dans le mode semi-privé du navigateur web. Ce changement intervient alors que Google se prépare à régler un recours collectif pour violation de la vie privée lié au mode Incognito de Chrome. En décembre 2023, l'entreprise a accepté un accord à l'amiable pour mettre fin à un litige de 5 milliards de dollars concernant le suivi en mode Incognito.

Le recours collectif accuse Google de suivre les utilisateurs de Chrome sur les sites web de Google et ceux de tiers, même lorsque le mode Incognito est activé.

Google a nié les allégations et a fait valoir que le mode Incognito n’était pas destiné à empêcher le suivi en ligne, mais seulement à empêcher que les données ne soient stockées sur l’appareil de l’utilisateur. Google a également affirmé que les utilisateurs étaient suffisamment informés des limites du mode Incognito et qu’ils pouvaient utiliser d’autres outils pour contrôler leur confidentialité, tels que les bloqueurs de contenu ou les paramètres de Chrome.

Le règlement, qui doit encore être approuvé par le tribunal, prévoit que Google s'engage à apporter des modifications à son avertissement sur le mode Incognito. Google devra également fournir des informations supplémentaires sur le mode Incognito sur son site web et dans ses campagnes publicitaires. C'est la raison pour laquelle Google a décidé d'ajouter un avertissement à Chrome Canary, une version nightly de son navigateur destinée aux développeurs.

Google exploite certains des sites web les plus importants du monde, mais ils sont peu de choses par rapport à l’accès de l’entreprise aux données sur les propriétés non-Google. Les publicités et les analyses de Google sont largement utilisées sur Internet. DuckDuckGo estime que Google a accès à 93 sites sur 100 que les utilisateurs visitent sur Internet.

De nombreuses personnes averties savent déjà que si les modes privés des navigateurs web empêchent le stockage de certaines données sur votre appareil, ils n'empêchent pas le suivi par les sites web ou les fournisseurs d'accès à l'internet. En revanche, beaucoup d'autres personnes ne savent pas exactement ce que fait le mode "Incognito", de sorte que cet avertissement plus précis pourrait contribuer à sensibiliser les utilisateurs.

Quel est le changement apporté par Google ?

Le mode Incognito est une fonctionnalité de Chrome qui permet aux utilisateurs de naviguer sur le web sans que leur historique de navigation, leurs cookies, leurs données de site ou leurs informations saisies dans les formulaires ne soient enregistrés sur leur appareil. Cela peut être utile pour éviter que d’autres personnes qui utilisent le même appareil ne voient votre activité en ligne.

Cependant, le mode Incognito ne vous rend pas invisible sur Internet. Votre activité peut toujours être visible pour les sites web que vous visitez, votre employeur ou votre école, ou votre fournisseur d’accès à Internet. De plus, les téléchargements, les signets et les éléments de la liste de lecture seront sauvegardés.

Voici la partie pertinente de l'ancienne déclaration :

Vous pouvez désormais naviguer de façon privée. Les autres utilisateurs de cet appareil ne verront pas votre activité. Toutefois, les téléchargements, les favoris et les éléments de la liste de lecture seront enregistrés

Voici ce que dit le nouvel avertissement :

Vous pouvez naviguer plus en privé, car les autres utilisateurs de cet appareil ne voient pas votre activité. Cela ne change pas comment les sites Web et les services qu'ils utilisent, y compris Google, collectent les données. Les téléchargements, favoris et éléments de la liste de lecture sont enregistrés

En gros, ce que Google fait, c’est préciser ce que le mode Incognito fait et ne fait pas pour la vie privée des utilisateurs. Les utilisateurs qui utilisent le même navigateur sur l’appareil en utilisant le même compte d’utilisateur ne verront pas l’activité qui se déroule en mode Incognito. La deuxième phrase du nouvel avertissement admet que Google et les autres sites web verront toujours l’activité et pourront toujours suivre les utilisateurs à cause de cela, même en mode Incognito. Les publicités et les traceurs collectent des données et communiquent avec les serveurs de l’entreprise. Ces données ne sont pas bloquées par le mode Incognito.

Vous pouvez lancer le mode Incognito en sélectionnant Menu (trois points) > Nouvelle fenêtre incognito, ou en utilisant le raccourci clavier Ctrl-Shift-N sur les systèmes de bureau.

Le nouvel avertissement n'était pas encore présent dans les branches développeur, bêta et stable de Chrome à la date d'aujourd'hui. Il ne l'était pas non plus dans Chromium.

Quelles sont les implications pour les utilisateurs ?

Le changement apporté par Google à l’avertissement sur le mode Incognito pourrait aider à sensibiliser les utilisateurs à la façon dont leurs données sont collectées et utilisées sur Internet, même lorsqu’ils utilisent un mode supposé privé. Beaucoup de gens pourraient ne pas comprendre exactement ce que le mode Incognito fait, et le nouvel avertissement pourrait leur donner une meilleure idée des risques potentiels pour leur vie privée.

Cependant, le changement ne résout pas le problème du suivi en ligne par Google et les autres sites web. Le mode Incognito ne suffit pas à protéger la confidentialité des utilisateurs sur Internet. Les utilisateurs qui veulent réduire le suivi en ligne devraient utiliser d’autres outils, tels que les bloqueurs de contenu, les extensions de confidentialité, les VPN ou les navigateurs alternatifs qui respectent davantage la vie privée.

La solution de Google pour protéger la confidentialité : remplacer les cookies tiers par des API

Les cookies tiers se sont avérés nocifs pour la vie privée, c'est pourquoi Google, motivé par ses concurrents qui bloquent déjà les cookies tiers par défaut et par les régulateurs, a préparé une série d’API (interfaces de programmation d’applications) qui font partie de son initiative Privacy Sandbox. Ces API sont conçues pour offrir aux annonceurs des moyens alternatifs de cibler les utilisateurs, sans collecter ni partager leurs données personnelles.

Google prévoit de supprimer les cookies tiers pour 1% des utilisateurs de Chrome au premier trimestre 2024, ce qui représente environ 30 millions d’utilisateurs, étant donné que Chrome domine le marché des navigateurs web avec plus de 3 milliards d’utilisateurs. Cette suppression permettra aux développeurs de tester la performance et l’efficacité de leurs produits sans cookies dans un environnement réel. La suppression totale des cookies tiers dans Chrome est prévue pour le second semestre 2024. Google affirme que cette mesure vise à renforcer la protection de la vie privée des utilisateurs, tout en préservant l’écosystème publicitaire en ligne.

L'une des API proposées par Privacy Sandbox est Protected Audience. Voici une version simplifiée de son fonctionnement :

Lorsqu'un utilisateur navigue sur un site Web qui a mis en œuvre des scripts d'audience protégée, ces scripts peuvent s'exécuter et placer le navigateur de l'utilisateur dans divers groupes d'intérêt (qui appartiennent à un vendeur de publicité spécifique ou à une plateforme côté demande). Ces groupes peuvent être informés par l'API Topics associée, mais ils existent séparément.

Ainsi, une visite sur un site Web sur le vélo peut amener le navigateur de l'utilisateur à être ajouté au groupe d'intérêt sur le vélo. Cette désignation existe localement chez le client, et non sur le serveur, à titre de protection de la vie privée.

Sur un autre site Web, le « remarketing » a lieu. Les scripts d'audience protégée peuvent lancer une enchère publicitaire dans le navigateur qui intègre les informations d'intérêt stockées localement (cet utilisateur aime les vélos) et les annonceurs qui souhaitent toucher les personnes intéressées par les vélos peuvent enchérir pour présenter une annonce associée à l'utilisateur.

L'annonce du gagnant de l'enchère serait ensuite présentée dans un <fencedframe> - une variante de l'élément iframe HTML conçu pour empêcher l'éditeur du site de tirer des conclusions sur les intérêts des visiteurs sur la base d'enchères publicitaires lancées via des scripts de site.

Source : Google

Et vous ?

Que pensez-vous du changement apporté par Google à son avertissement sur le mode Incognito ?
Utilisez-vous le mode Incognito de Chrome ? Si oui, pourquoi ? Si non, pourquoi pas ?
Quels sont les avantages et les inconvénients du mode Incognito de Chrome pour votre vie privée ?
Quels sont les autres outils ou navigateurs que vous utilisez pour protéger votre vie privée sur Internet ?
Faites-vous confiance à Google pour respecter votre vie privée ? Pourquoi ou pourquoi pas ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 17/01/2024 à 19:42
que faut t'il de plus aux gens pour comprendre que tout ce qui vient de google est toxique pour notre vie privée d'une maniere ou d'une autre.
Chrome est un malware.
Heureusement firefox est la.
Longue vie a firefox
7  1 
Avatar de unanonyme
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 17/01/2024 à 17:49
quelle nouvelle, moi, tombé de ma chaise tellement étonnant...
4  1 
Avatar de weed
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 17/01/2024 à 20:15
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

Que pensez-vous du changement apporté par Google à son avertissement sur le mode Incognito ?
Excellente idée. Il y a une réell incompréhension du mode privé ou incogninto du grand public. Ce mode permet juste de mettre en bac à sable ses traces en local et de les supprimer dès que l'on sorte du navigateur. En aucun cas, il s'agit d'un mode privé vers l'exterieur.
Remettre à plat la définition est pas mal.

Cela dit Google aurait pu faire le choix de faire un mode privé comme le collectif le souhaitait :o, un mode privé y compris vers l'exterieur.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

Quels sont les avantages et les inconvénients du mode Incognito de Chrome pour votre vie privée ?
Les mode privés en général sur les navigateurs sont utiles par exemple pour ne pas avoir de cookie momentanément. Je le fais par exemple pour les comparateur de prix.

Après associé Chrome et vie privée n'a pas de sens. Il y a eu bien des articles la dessus. Google fait du regroupement de données de ses multiples services. Il a tout intérêt à récupérer un max de donnée sur nous, y compris en se faisant passer pour le défenseur de la vie privée face aux annonceurs.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Quels sont les autres outils ou navigateurs que vous utilisez pour protéger votre vie privée sur Internet ?
Malheureusement les seuls véritables alternatives (y compris sous le capot) ne sont pas nombreuses, les navigateurs à base de Gecko, le moteur de Firefox.
Pour ma part, j'utilise Firefox.
Mais sinon on peut compter sur Mullvad, Waterfox, Librewolf, et Palemoon

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Faites-vous confiance à Google pour respecter votre vie privée ? Pourquoi ou pourquoi pas ?
Comme pour son argent, la règle d'or est de ne pas mettre tout son argent dans le même panier, de faire jouer la concurrence. De plus Google s'est fait épinglé à plusieurs reprises, notamment sur la géolocalisation.
2  0