IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'informatique quantique va déclencher un "Armageddon de la cybersécurité", selon IBM
Les gouvernements et les entreprises ne sont pas préparés aux ravages que les ordinateurs quantiques vont causer

Le , par Jade Emy

73PARTAGES

14  1 
Les gouvernements et les entreprises ne sont pas préparés aux ravages que les ordinateurs quantiques causeront dans le domaine de la cybersécurité d'ici la fin de la décennie, selon un dirigeant d'International Business Machines Corp.

"La quantique va-t-elle vraiment créer un Armageddon de la cybersécurité ?" a déclaré Ana Paula Assis, directrice générale d'IBM pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique, lors d'une table ronde au Forum économique mondial de Davos. "C'est ce qui va se passer."

Les ordinateurs quantiques, une technologie émergente qui accélère considérablement la puissance de traitement en effectuant des calculs en parallèle plutôt qu'en séquence, rendront les systèmes de chiffrement existants obsolètes. IBM a développé de nombreuses technologies fondamentales pour l'ère quantique, qui, selon M. Assis, pourrait arriver d'ici 2030.

Certains gouvernements commencent à prendre la menace au sérieux. Le Sénat américain a adopté, lors d'un rare vote unanime, un projet de loi en 2022 sur la menace que représentent les ordinateurs quantiques pour le chiffrement.


Les entreprises ne sont pas équipées pour utiliser les machines quantiques ou pour faire face aux perturbations qu'elles causeront, a déclaré Jack Hidary, directeur général de SandboxAQ, lors de la table ronde. La plupart des "entreprises n'ont pas encore de feuille de route solide sur la manière dont elles vont utiliser l'IA et l'informatique quantique pour résoudre des problèmes fondamentaux", a déclaré M. Hidary.

Il a estimé qu'il faudrait huit à dix ans aux banques pour passer à des protocoles post-quantiques, tandis que des ordinateurs quantiques évolutifs seront disponibles d'ici 2029 ou 2030. Tout ce qui utilise le chiffrement, du commerce électronique aux services bancaires en ligne, est menacé, selon M. Hidary.

Source : Ana Paula Assis, directrice générale d'IBM pour l'Europe

Et vous ?

Pensez-vous que cette déclaration est crédible ou pertinente ?
Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

« Comment casser le RSA avec un ordinateur quantique ? » Le résultat d'une recherche théorique publié par un groupe de chercheurs chinois

L'informatique quantique franchit un cap avec l'ordinateur Eagle d'IBM. Une expérience suggère que les ordinateurs quantiques pourraient avoir des applications utiles dans le monde réel d'ici 2 ans

L'informatique quantique est confrontée à une réalité dure et froide : les experts affirment que le battage médiatique est omniprésent et que les applications pratiques sont encore loin

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de UrbainV
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 21/01/2024 à 21:03
Contrairement au XXe siècle où les avancées scientifiques et technologiques étaient perçues comme un chemin vers le progrès et le bien-être de l'humanité (à part la bombe atomique), au XXIe siècle, nombre d'évolutions technologiques sont sources d'angoisse. A juste titre ou pas selon les cas. Par exemple, les vaccins à ARN, l'AI, l'informatique quantique. On a l'impression d'une fuite en avant qui mériterait une pause pour réfléchir aux conséquences de nos actes et prendre les mesures nécessaires pour n'en garder que le meilleur et réduire les risques systémiques.
3  0 
Avatar de petitours
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/01/2024 à 21:25
Cet article serait à montrer à tous les responsables SI qui mettent tout sur le cloud parce que c'est à la mode.
Les seuls qui ne se feront pas exploser par les prières attaques seront ceux qui ont tout fermé en local et qui auront ainsi le temps de passer au papier et crayon avant d'être en panne puisque 100% des échanges basés sur la confiance (https and co) perdront la confiance en un rien de temps.

Comme l'IA, le quantique ne fait rêver que les passionnés qui oublient le sens de la vie.
Aujourd'hui la puissance de calcul on ne l'utilise qu'à faire des jeux ou priver des gens d'activité. Ce n'est pas simple d'admettre qu'un truc est inutile ou nuisible et ceux qui ont la force de le voir et l'admettre ne sont pas visibles à coté des illuminés.
2  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 21/01/2024 à 22:32
faut relativiser quand meme, c'est du marketing de la peur pour vendre des ordinateurs quantique jusqu'a la petite pme paumé dans les montagnes.

il existe déja plusieurs algos capable de résister au (théorique) quantique, comme kyber.
théorique car les ordi quantique pour l'heure ca reste de vague poc tres loins d'ordi utilisable par une puissance étrangere.

par contre ca fait de belle levé de fond avec l'ia.

et enfin, les usa n'ont pas besoin du quantique, il y'a surrement assez de backdoor dans l'os windows, le cpu intel, le routeur cisco et le cloud azure pour récupérer les données en clair.
2  0 
Avatar de Christ D
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 26/01/2024 à 11:42
IA, ordinateurs quantiques, block chains :

Ces domaines sont difficiles à comprendre pour les "non spécialistes" hors, ils nécessite des investissements important.

De nombreux riches investisseurs y voient donc la nouvelle bulle dans laquelle il faut absolument investir (à l'image de la folie des années 90-2000 qui ont donné naissances aux GAFA)

Qui dit investissement dit bluff, buzz : c'est le nerf de la guerre : forcer son concurrent à investir fortement en le faisant tomber dans tel ou tel bluff juste pour qu'il y laisse des plumes. C'est ainsi que les USA ont gagné la guerre froide !

Et comme les gouvernements s'appuient de plus en plus sur le privé. Des malins montent de belles supercheries pour obtenir des fonds de l'état sous la forme de millions d'euros.

On ne compte plus les supercherie en la matière. La dernière en date (eco taxe) a coûté des milliard à l'état Français.

De la même manière, nombreux sont ceux qui ont investi dans les crypto-monnaies (qui utilise les blockchain, expression très à la mode alors que 1% des utilisateurs de cette expression savent de quoi il retourne) et qui y ont laissé beaucoup de plumes.

Alors de tout cela, quelle techno est une arlésienne, laquelle est une supercherie, et dans laquelle faut-il vraiment investir ? Et pour nous, professionnels, dans laquelle devons nous nous investir pour ne pas devenir des "nold" bon pour la casse ?

On s'y perd totalement.
1  0 
Avatar de petitours
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/01/2024 à 22:54
suis entièrement d'accord sur touts les points mais pour ma part je reste persuadé qu'avec tout ce qui est basé sur la confiance aujourd'hui le jour où des petits malins organiseront une attaque coordonnée avec des moyens assez puissants ça va faire un ravage et avec la conséquence immédiate de mettre fin à tous ce qui est basé sur les certificats.
Les petits malins seront de fait pas une grande puissance mais une puissance qui est opposée aux grandes puissances et à leurs modes de vie.
0  0 
Avatar de A62lex370
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 22/01/2024 à 6:40
Pareil pour le bitcoin ! Il vas littéralement disparaître 😜
0  0 
Avatar de petitours
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 26/01/2024 à 11:50
tout à fait d'accord, sauf sur l’écotaxe qui est un cas un peu à part lié exclusivement à l'incompétence de Ségolène Royale qui s'est emmêlé les pinceaux entre eco-taxe et taxe carbone et qui a préféré faire le fiasco que l'on sait plutôt que de reconnaitre qu'elle s’était trompé de sujet en se disant opposée à l'eco-taxe taxe carbone
Mais ça rejoint le fait qu'il y a aussi les politiques qui ne savent pas de quoi ils parlent puisqu'ils font partie des "non spécialistes", même quand ils sont ministres du sujet.
0  0 
Avatar de vieil_ordi
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 26/01/2024 à 14:11
J'avais lu au contraire que grâce à la cohérence quantique un mot de passe violé aurait conduit à prévenir instantanément l'ordinateur cible du viol et donc de lui permettre de réagir instantanément.
Enfin, j'en étais là !.
vieil_ordi
0  0 
Avatar de pierre.E
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 30/01/2024 à 19:51
pour le moment un ordinateur quantique c'est surtout un gros congélateur.
0  0