IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'envers du décor de TikTok : Quelles données collecte-t-il réellement ? TikTok récupère vos données même si vous n'avez jamais utilisé l'application
Que l'app soit supprimée ou non, selon un rapport

Le , par Stéphane le calme

19PARTAGES

9  0 
TikTok, l’application de partage de vidéos très populaire, est sous les feux des projecteurs en raison de ses pratiques de collecte de données. Alors que certains l’adorent pour sa créativité et son contenu divertissant, d’autres s’inquiètent des informations personnelles qu’elle recueille. Voici un aperçu des données que TikTok collecte sur ses utilisateurs.

TikTok s'est rendue au Capitole pour répondre aux allégations selon lesquelles elle constituerait une menace pour la sécurité nationale. L'entreprise, qui espère toujours éviter une interdiction aux États-Unis, a invoqué le soutien de certains chefs d'entreprise et influenceurs qui dépendent de l'application pour gagner leur vie. Mais lorsque les utilisateurs installent TikTok sur leur téléphone, à quoi acceptent-ils de renoncer exactement ? Parmi les quelque 150 millions d'Américains qui utilisent TikTok, combien ont réellement lu l'accord de licence et la politique de confidentialité qui précisent exactement les informations que TikTok peut légalement collecter avant d'accepter les conditions d'utilisation ?

La liste :
  • votre nom, votre âge, votre nom d'utilisateur, votre adresse électronique, votre mot de passe, votre numéro de téléphone, votre localisation
  • le contenu des messages, quand ils sont envoyés, reçus et lus, et par qui
  • le texte, les images et les vidéos de votre presse-papiers
  • les informations relatives aux achats, y compris les numéros de cartes de paiement, les adresses de facturation et de livraison
  • les activités d'un utilisateur sur d'autres sites web et applications ou dans des magasins, y compris les produits ou services achetés, en ligne ou en personne
  • les noms et types de fichiers
  • les modèles et rythmes de frappe
  • votre adresse IP, votre opérateur mobile, vos paramètres de fuseau horaire, le modèle de votre appareil et votre système d'exploitation
  • des informations sur les vidéos, les images et le son
  • les objets et les paysages qui apparaissent dans vos vidéos, y compris les attractions touristiques, les magasins ou d'autres points d'intérêt
  • les identifiants biométriques tels que les empreintes faciales et vocales (ces informations permettent à TikTok de cibler les vidéos, les publicités et les messages politiques en fonction de vos habitudes et de vos centres d'intérêt)
  • des cookies qui collectent, mesurent et analysent les pages web que les utilisateurs consultent le plus souvent et la manière dont ils interagissent avec le contenu.


L'entreprise a également reconnu avoir utilisé de très petites images ou des données intégrées dans des images et des publicités qui peuvent reconnaître l'heure et la date de consultation d'une page, ainsi qu'une description de cette page.

« Cela revient à leur donner les clés du royaume », a déclaré Evan Greer, de l'organisation de défense de la vie privée Fight for the Future. « Ils s'intéressent à vos frappes de clavier. Ils s'intéressent aux vidéos que vous regardez et à celles que vous sautez ».

Will Gragido, expert en cybersécurité chez NetWitness, a ajouté : « Des informations statistiques, démographiques, vos goûts, vos aversions, qui sont vos contacts qui sont déjà sur la plateforme ».


L'entreprise possède toujours vos données, même si vous n'avez jamais utilisé TikTok

L'interdiction de TikTok aux États-Unis ou la vente de l'application par son propriétaire chinois, ByteDance, ne résoudra pas les problèmes de sécurité nationale ou les craintes que TikTok puisse être utilisé pour détourner les données des Américains, selon un rapport de cybersécurité.

Ce rapport, rédigé par la société canadienne de cybersécurité Feroot, indique que l'application possède toujours vos données, même si vous n'avez jamais utilisé TikTok. Et elle collecte et transfère ces données, que l'application soit supprimée ou non, selon le rapport. « TikTok peut être présent sur un site web dans pratiquement tous les secteurs sous la forme de pixels/traceurs TikTok », indique le rapport. « Dans de nombreux cas, les pixels/traceurs commencent immédiatement à s'exécuter et n'ont que peu ou pas de rapport avec les activités immédiates du propriétaire du site web ».

Selon Feroot, les pages web de compagnies aériennes, de sites de commerce électronique, d'entreprises technologiques, d'États et de gouvernements fédéraux sont truffées de traceurs TikTok appelés pixels, qui font partie du code chargé dans votre navigateur à partir de divers sites web. Ils renvoient immédiatement à des plateformes de collecte de données qui récupèrent les noms d'utilisateur et les mots de passe, les cartes de crédit et les informations bancaires, ainsi que des détails sur la santé personnelle des utilisateurs. Ivan Tsarynny, PDG de Feroot Security, explique que les pixels « peuvent vous observer et vous enregistrer lorsque vous renouvelez votre permis de conduire, payez vos impôts ou remplissez des formulaires médicaux ».

Les sites qui exigent des connexions et des authentifications peuvent penser qu'ils ajoutent une couche de sécurité, mais les pixels de TikTok ne font que collecter ces noms, mots de passe et codes d'authentification, ainsi que d'autres données, selon Feroot.

Les pixels transfèrent les données vers des sites du monde entier, y compris la Chine et la Russie, souvent avant que les utilisateurs n'aient la possibilité d'accepter les cookies ou d'accorder leur consentement d'une autre manière, selon le rapport de Feroot.

Un rapport précédent de Consumer Reports faisait lui aussi état du fait que TikTok vous suit en ligne, même lorsque vous n'êtes pas un utilisateur de l'application.


Selon des experts en cybernétique, TikTok n'est pas la seule entreprise à collecter autant de données

De nombreuses plateformes de médias sociaux peuvent s'approcher du clonage de votre téléphone. Le rapport de Feroot indique TikTok n'est pas la seule entreprise à utiliser ses pixels sur l'internet. Le rapport révèle que Google, Meta et Microsoft, entre autres, utilisent ces traceurs.

De plus, l'analyse de l'entreprise conjointe américano-australienne Internet 2.0 a révélé que la collecte de données sur TikTok a atteint un tout autre niveau, et a émis l'avertissement suivant : « Enfin, la cartographie de l'appareil, l'accès au stockage externe, les contacts et la collecte de données d'applications tierces permettent à TikTok de réimaginer le téléphone à l'image de l'appareil d'origine ».

Le site affirme également que les données de TikTok sont généralement stockées aux États-Unis et à Singapour, mais qu'elles sont connectées à des serveurs en Chine, un sujet de préoccupation majeur pour le Congrès.

« Quelle que soit l'application que vous téléchargez, vous confiez à cette société le soin d'installer un logiciel sur votre appareil, ce qui peut vous exposer à des vulnérabilités et vous mettre en danger », a déclaré Greer. « Ils aspirent autant de données que vous êtes prêt à leur donner accès ».

C'est la position de TikTok, qui a maintenu que les utilisateurs contrôlaient les données collectées par l'entreprise. En acceptant les conditions énoncées dans le « contrat d'utilisateur final », les Américains choisissent de transmettre les données demandées par TikTok. La plupart d'entre eux appuient simplement sur le bouton « approuver » parce qu'ils veulent le programme. Toutefois, il est peu probable que de nombreux utilisateurs aient eu le temps de lire l'intégralité de la politique de confidentialité alors qu'ils étaient en train de regarder un flux de vidéos divertissantes sur la danse et la cuisine.

« Même si quelque chose a l'air bénin ou semble, dans une certaine mesure, mignon ou sûr, cela ne veut pas nécessairement dire que c'est le cas », a ajouté Gragido. « Il est tout à fait possible que quelque chose comme TikTok ait le potentiel d'être très perturbateur ou de mener à des actes et des activités très perturbateurs. Cela va de la désinformation à l'espionnage, en passant par la collecte de données, la surveillance et le contrôle, pour finalement devenir une sorte de cheval de Troie au sens moderne du terme ».


TikTok tente de rassurer le public

L'entreprise a déclaré que depuis juin, toutes les nouvelles données des utilisateurs américains ont été acheminées vers le cloud Oracle et que depuis octobre, l'accès à cet environnement sécurisé a été limité aux employés de TikTok U.S. Data Security ; aujourd'hui, ces employés gèrent tous les accès aux données des utilisateurs américains.

Un porte-parole de TikTok a déclaré en mars, alors que l'administration Biden demandait à ByteDance de se désengager de l'application : « La meilleure façon de répondre aux préoccupations en matière de sécurité nationale est d'assurer une protection transparente, basée aux États-Unis, des données et des systèmes des utilisateurs américains, avec une surveillance, un contrôle et une vérification solides de la part de tiers, ce que nous sommes déjà en train de mettre en œuvre ».

TikTok a déclaré qu'elle continuerait à aller de l'avant avec un plan appelé "Project Texas" pour protéger les données des utilisateurs américains tout en évaluant la position de l'administration.

Le Project Texas

En 2019, le Comité des investissements étrangers aux États-Unis a commencé à enquêter sur les implications pour la sécurité nationale de la collecte de données américaines par TikTok. Et en 2020, le président de l'époque, Donald Trump, a menacé d'interdire complètement l'application par crainte que le gouvernement chinois puisse utiliser ByteDance pour amasser des dossiers d'informations personnelles sur les utilisateurs américains de TikTok. La « collecte de données de TikTok menace de permettre au Parti communiste chinois d'accéder aux informations personnelles et exclusives des Américains », a écrit Trump dans son décret. TikTok a déclaré qu'il n'avait jamais partagé les données des utilisateurs avec le gouvernement chinois et qu'il ne le ferait pas si on le lui demandait.

La plupart des réunions enregistrées se concentrent sur la réponse de TikTok à ces préoccupations. La société tente actuellement de rediriger ses canaux afin que certaines données « protégées » ne puissent plus circuler hors des États-Unis vers la Chine, un effort connu en interne sous le nom de Project Texas. Dans les enregistrements, le Project Texas visait à mettre fin à la grande majorité des situations où le personnel basé en Chine avait accès aux données des utilisateurs américains.

Le projet Texas est la clé d'un contrat que TikTok négocie actuellement avec le fournisseur de services cloud Oracle et CFIUS. En vertu de l'accord CFIUS, TikTok conserverait les informations privées protégées des utilisateurs américains, comme les numéros de téléphone et les anniversaires, exclusivement dans un centre de données géré par Oracle au Texas (d'où le nom du projet). Ces données ne seraient accessibles que par des employés spécifiques de TikTok basés aux États-Unis. Les données considérées comme « protégées » sont toujours en cours de négociation, mais les enregistrements indiquent que toutes les données publiques, y compris les profils publics des utilisateurs et tout ce qu'ils publient, ne seront pas incluses.

Sources : Consumer Reports, rapport de Feroot

Et vous ?

Quelle est votre opinion sur la quantité de données personnelles collectées par TikTok ? Pensez-vous que cela va trop loin ou que c’est justifié pour améliorer l’expérience utilisateur ?
Au vue de la quantité de données que collectent des applications concurrentes, comme Facebook, comprenez-vous pourquoi l'administration cible TikTok en particulier en évoquant ladite raison ?
Avez-vous déjà pris des mesures pour protéger votre vie privée en ligne ? Si oui, quelles sont-elles ? Si non, pourquoi ?
Pensez-vous que les utilisateurs devraient être plus informés des pratiques de collecte de données des applications avant de les utiliser ? Comment pouvons-nous sensibiliser davantage les gens à ce sujet ?
Quelles alternatives à TikTok recommanderiez-vous pour ceux qui souhaitent partager des vidéos ? Existe-t-il des plateformes qui sont plus transparentes sur leurs pratiques de confidentialité ?
Comment les gouvernements et les entreprises devraient-ils réglementer la collecte de données par les applications ? Quelles mesures devraient être prises pour protéger les utilisateurs ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/04/2024 à 21:15
ce que tiktok est capable de faire, il faut considerer sur facebook, insta, whatsapp et tout les autres le font aussi et carrement android
7  1 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 02/04/2024 à 12:40
Citation Envoyé par Prox_13 Voir le message
Personnellement, je pense que légiférer sur Tiktok est un bon angle d'attaque, un bon premier pas qui ne devrait pas être ignoré/minoré par la présence d'autres acteurs problématiques sur le marché.
Si on mettait une fraction de l'entrain dont les gens font preuve pour relativiser le problème à le résoudre, peut-être que quelque chose aurait été entrepris en Europe depuis ces années.
Une loi bien faite ne légifère pas sur un service en particulier, elle légifère sur des techniques utilisés par des services.
C'est comme ça pour tout : Par exemple, si l'on remarque qu'une voiture Peugeot possède un gros dysfonctionnement au niveau des freins à cause d'un alliage de mauvaise qualité, on va légiférer pour avoir les moyens d'interdire et de contrôler l'utilisation de cet alliage pour l'usage en question, pour toute les voitures. On ne va pas "interdire ou légiférer sur Peugeot". Avec TikTok c'est pareil. Si le gouvernement étasuniens veut légiférer juste sur TikTok, c'est pour des intérêts géostratégiques, qui sont une fin en soi, pas un "bon début".
6  1 
Avatar de nikau6
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/04/2024 à 21:33
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
TikTok a été créé pour rendre les américains et les Européens complètement stupides, feignants et bons à rien.

Xi Jinping est très intelligents, il n'est pas assez bête pour autoriser toute une génération de Chinois à devenir stupide.

Les universités aux USA ont un sacré problème, ils ne peuvent prendre plus que des asiatiques, les américains "de souches" sont lobotomisés, et ont désormais un QI de moins de 90 pendant que les asiatiques sont à plus de 130.
Les Chinois n'ont jamais oublié, ni pardonné, la guerre de l'opium. Et ils sont très loin d’être des cons. Le niveau des dirigeants occidentaux aujourd'hui est á l'image du reste de la population (et je m'y inclus), dramatique. Pour prendre l'exemple de Macron, les médias doivent nous parler en permanence de son intelligence exceptionnelle comme pour nous empêcher de douter. Parce que franchement ça ne saute pas aux yeux. Ni celle de Biden, de Van Der Leyen, et autres. On est gouverné par des branques, les Russes et les Chinois ont des dirigeants exceptionnels, du point de vue de leur intelligence stratégique.
4  3 
Avatar de walfrat
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 03/04/2024 à 14:31
Citation Envoyé par nikau6 Voir le message
Les Chinois n'ont jamais oublié, ni pardonné, la guerre de l'opium. Et ils sont très loin d’être des cons. Le niveau des dirigeants occidentaux aujourd'hui est á l'image du reste de la population (et je m'y inclus), dramatique. Pour prendre l'exemple de Macron, les médias doivent nous parler en permanence de son intelligence exceptionnelle comme pour nous empêcher de douter. Parce que franchement ça ne saute pas aux yeux. Ni celle de Biden, de Van Der Leyen, et autres. On est gouverné par des branques, les Russes et les Chinois ont des dirigeants exceptionnels, du point de vue de leur intelligence stratégique.
C'est surtout les médias/politiques qui sont spécialistes de faire passer des personnes intelligentes pour des abrutis et d'une certaines façon, le public aussi et un certain nombre de youtubeurs aussi au passage.

Macron est une personne intelligente, autant que Jean Luc Mélanchon et Cédric Villani aussi pour ceux qui se rappellent de lui et bien d'autres...

Sauf que être intelligent aujourd'hui, ça suffit pas à faire de toi quelqu'un qui peut parler de tout les domaines politiques que tu couvres en voulant te faire élite Maire de Paris ou président. En plus de ça tu met un journaliste/opposant politique dont le seul but c'est de faire des phrases cools, balancer des phrases que les gens veulent entendre quitte a être totalement fausse et prendre les gens pour les cons en toute mauvaise foi, y'a rien à faire, l'intelligence ne peut rien faire contre ça. Le mec te balance une phrase fausse en 5s, tu commences a expliquer que c'est faux en plus de 15s, le public t'écoutes plus et twittent "X en PLS il peut pas répondre sans faire des discours chiant qui m'endorme".
1  0 
Avatar de marc.collin
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 11/04/2024 à 15:57
est-ce que facebook, twitter, youtube, instagram peut être utilisé comme un outil d’espionnage et de manipulation par le gouvernement des états-unis?

les états-unis ont juste peur que les autres fassent comme eux et qu'ils perdent leur avantage
2  1 
Avatar de Prox_13
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 02/04/2024 à 10:07
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Si vous pensez que les USA sont nos amis vous souffrez du syndrome de Stockholm.
Comme dit la chanson :
"Fuck the USA, Fuck the US
Sir yes Sir"
Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
ce que tiktok est capable de faire, il faut considerer sur facebook, insta, whatsapp et tout les autres le font aussi et carrement android
Personnellement, je pense que légiférer sur Tiktok est un bon angle d'attaque, un bon premier pas qui ne devrait pas être ignoré/minoré par la présence d'autres acteurs problématiques sur le marché.
Si on mettait une fraction de l'entrain dont les gens font preuve pour relativiser le problème à le résoudre, peut-être que quelque chose aurait été entrepris en Europe depuis ces années.
0  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/04/2024 à 16:03
Citation Envoyé par marc.collin Voir le message
est-ce que facebook, twitter, youtube, instagram peut être utilisé comme un outil d’espionnage et de manipulation par le gouvernement des états-unis?

les états-unis ont juste peur que les autres fassent comme eux et qu'ils perdent leur avantage
C'est tout à fait normal de la part des USA. Le gouvernement US se protège de la Chine et de tout pays "ennemi", quoi de plus normal, en fait.
1  1 
Avatar de Prox_13
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 12/04/2024 à 13:40
Citation Envoyé par marc.collin Voir le message
est-ce que facebook, twitter, youtube, instagram peut être utilisé comme un outil d’espionnage et de manipulation par le gouvernement des états-unis?

les états-unis ont juste peur que les autres fassent comme eux et qu'ils perdent leur avantage
En temps qu'Européens, les États-Unis nous ouvrent une porte pour pouvoir (enfin!) se débarrasser de ces poisons insidieux que sont les réseaux sociaux - de nos jours.

ByteDance est intimement liée avec les autorités chinoises, au même titre que Blizzard Activision par exemple. (Pour exemple, l'entreprise vient de reinstaurer la présence de World of Warcraft en Chine avec un accord de 69 milliards de dollars et la maintenant fameuse histoire du bannissement du joueur de Hearthstone qui protestait au nom de Hong Kong)

ByteDance est fondée en 2021 par Zhang Yiming, un multimillardaire chinois expatrié aux Iles Caïmans pour leur statut fiscal. TikTok, application lancée à l'internationale en 2017 suite au lancement en 2016 de Douyin pour le marché chinois, marchera dans les pas de Musical.ly, une autre application chinoise de partage de vidéos musicales. La même année, Toutiao, une autre application (chinoise) developpée par ByteDance subit de plain fouet les foudres du PCC, et apaise ces tensions en embauchant entre 6000 et 10.000 employés dédiés a contrôler les contenus publiés sur cette dernière application.
En 2019, TikTok est condamnée aux Etats-Unis par la FTC pour avoir illégalement collecté des données d'enfants de moins de 13 ans. (Amende 5,7 Millions $)
ByteDance apprendra de cet échec et commence alors a engager du personnel dédié pour le lobbying aussi bien aux Etats Unis qu'en Europe, bien que l'Europe n'a jamais posé de problème à l'entreprise.

Maintenant les Etats Unis poursuivent leur offensive sur TikTok, pour de bonnes et de mauvaises raisons, ce qui laisse une énorme marge de manœuvre juridique pour l'Europe pendant ce temps. L'Europe pourrait alors (à juste titre) imposer les mêmes directives aux GAFAMs lourdement implantées sur le sol européen.

Deux choses :
- TikTok est lié au gouvernement chinois par ByteDance, c'est historique et indéniable. Il reste à prouver avec quelle ampleur se meut cette relation entre l'autorité gouvernementale et l'entreprise. (Clin d’œil a Jack Ma)
- La remise en question de la neutralité des réseaux sociaux est une superbe fenêtre de tir pour enfin protéger nos intérêts en temps que citoyens, que nous ne devront pas rater. Une remise en question est nécessaire.
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/04/2024 à 16:17
Citation Envoyé par Prox_13 Voir le message
se débarrasser de ces poisons insidieux que sont les réseaux sociaux
Absolument pas.
Les USA ne feront rien contre Facebook, Instagram et si ils attaquent autant Twitter c'est parce qu'ils n'aiment pas Elon Musk.

Pour TikTok c'est pire, depuis le début ils ont dit "si TikTok devenait une entreprise US alors il n'y aurait plus aucun problème".
Les USA veulent récolter des données et s'en foutent complétement de l'abrutissement de la jeunesse.

En gros c'est "nous sommes les seuls à avoir le droit de récolter des informations d'utilisateurs, nous partiront en guerre contre tous ceux qui essaient de faire la même chose".
Ça les fait chier qu'une application qui n'est pas US connaisse un peu de succès.

En parallèle il y a peut-être un projet qui consiste à instaurer une ambiance de guerre froide entre la Chine et les USA.
Les USA ne sont pas content d'avoir perdu le leadership et ils essaient de se défendre.

Les Etats-Unis et le Japon musclent leur alliance face à la Chine
Qu'est-ce que la Chine vient foutre là au milieu ?
Guerre en Ukraine : les États-Unis tiendront la Chine responsable si la Russie gagne du terrain

Il y a plein de pays qui maintiennent des relations excellentes avec la Russie actuellement.
Le chantage des USA ne fonctionnera pas, les BRICS sont trop fort.
Si les USA veulent la guerre ils l'auront, l'autre camp refusera de se soumettre et il a complétement raison. Les USA ne contrôle pas le monde, les pays sont libre de suivre une autre voie.
0  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/04/2024 à 9:32
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
TikTok a été créé pour rendre les américains et les Européens complètement stupides, feignants et bons à rien.
C'est faux.
TikTok a été créé pour faire de l'argent, un peu comme toutes les applications.

En 2016 ça n'existait pas en dehors de la Chine.
Qu'est-ce qu'une société comme ByteDance en à foutre de l'idéologie des enfants aux USA ?

On a aucun élément qui prouve qu'il y a des liens entre la société ByteDance et le gouvernement chinois.
Comme il n'y avait aucun élément qui prouvait des liens entre Kaspersky et le gouvernement russe, d'ailleurs il me semble que Kasperkzy a déménagé en Suisse depuis.

Si il y a des trucs, que des lanceurs d'alertes chinois et russes se manifestent, c'est super facile pour eux, il faut juste se rendre dans un pays de l'OTAN et ils seront protégés.

Si on sait que des agences US comme la NSA ont accès à toutes nos données personnels c'est grâce à des gens comme Edward Snowden et pour lui c'est difficile car aucun pays occidental ne souhaite l'accueillir (parce qu'ils ont tous peur des USA).

Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Xi Jinping est très intelligents, il n'est pas assez bête pour autoriser toute une génération de Chinois à devenir stupide.
Une application ne peut pas changer une jeunesse.
Si les enfants occidentaux sont stupides ce n'est pas à cause de TikTok, si TikTok n'existait pas ils ne seraient pas moins stupide. (il y a d'autres applications très populaire qui proposent exactement la même chose)

Il y a plein de facteurs qui font que les enfants chinois sont différents des enfants occidentaux.
Ce n'est pas la même école, ce sont pas les mêmes valeurs, ce n'est pas la même éducation, ce ne sont pas les mêmes choses qui sont mis en avant.
Par exemple aux USA à l'école ça va parler de théorie du genre, ça ne doit pas être le cas en Chine
En Chine les enfants apprennent des choses utiles.

Si ça se trouve l'algorithme de TikTok n'est pas configuré différemment selon le pays.
Si ça se trouve il est bien neutre et met en avant le contenu que le public veut voir.
Les enfants occidentaux veulent voir des choses débiles, les enfants chinois veulent voir des choses constructives.

Les USA ont besoin que les gens soient stupides, sinon personne ne voterait pour Biden.

Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Les universités aux USA ont un sacré problème, ils ne peuvent prendre plus que des asiatiques, les américains "de souches" sont lobotomisés, et ont désormais un QI de moins de 90 pendant que les asiatiques sont à plus de 130.
Hey mais c'est raciste comme propos !

Aux USA il y a eu une histoire de "affirmative action" qui a changé en 2023, parce qu'avant c'était lié à la race et ça favorisait les noirs, mais apparemment plus maintenant.

Affirmative action is over in the United States, but only for Black people
The US supreme court ruled this week that race can no longer be considered as a factor in university admissions. And just to be clear, affirmative action as a whole isn’t cancelled – it’s just the race part that the court is gutting.
Dans l'article ils disent que favoriser les noirs ça a augmenté le racisme antinoir chez les asiatiques.

Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Si. Parce que les USA est un allié de la France et pas la Chine.
C'est faux.
Diplomatiquement nous ne sommes pas moins allié avec la Chine qu'avec les USA.
Il est dans notre intérêt de se rapprocher de la Chine et de s'éloigner des USA.

Les BRICS vont dominer le monde donc mieux vaut se mettre pote avec eux.
Macron a essayé mais les BRICS l'ont envoyé se faire foutre.
Macron essaie de mettre pote avec tout le monde et le résultat c'est que tout le monde le prend pour un con.
L'Ukraine le méprise, les USA le méprise, israêl le méprise, la Russie le méprise, la Chine le méprise, etc.
Il passe pour un con partout, peut-être encore plus que Biden.

Si on pouvait s'éloigner des USA de l'OTAN et de toutes ces conneries.
Parce qu'ils risquent de démarrer une guerre mondiale en s'en prenant à la Chine (les USA aident Taiwan).

La France snobée par les BRICS ? "C’était un ballon d’essai"
Selon le vétéran diplomate Maurice Gourdault-Montagne, ancien sherpa de Jacques Chirac et ambassadeur de France en Chine, le président a cette intuition : « Oui, nous sommes l’allié des États-Unis, que ce soit dans la guerre en Ukraine ou ailleurs, mais il faut que l’on sorte de l’enfermement dans le camp occidental, ne pas se laisser embarquer. » Par exemple, dans les tensions qui opposent Washington et Pékin sur la question taïwanaise.
Si vous pensez que les USA sont nos amis vous souffrez du syndrome de Stockholm.
Comme dit la chanson :
"Fuck the USA, Fuck the US
Sir yes Sir"
2  4