IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Vidéo-surveillance via des drones aux USA
Un maire contre-attaque

Le , par nicosmash

23PARTAGES

Tout va très vite depuis le roman de George Orwell et son mythique : « Big brother is watching you ». De jour en jour la surveillance augmente, et pas seulement celle de personnes suspectes…

Le maire d'une petite ville du Colorado (États-Unis) Deer Trail (546 habitants) non loin de Denver souhaite lutter contre une surveillance asphyxiante.

Comment souhaite-t-il lutter contre cette surveillance ?
D'une façon un peu particulière (Américaine certains diront), car il envisage de vendre des permis pour abattre les drones qui survoleraient sa commune.

Et comme en France avec les animaux nuisibles, chaque drone descendu rapporterait à son tireur une récompense. Et pas n'importe laquelle car c'est une centaine de dollars qui est prévue (sachant qu'en moyenne une balle coute 3 €).

Le plus surprenant c'est que ces drones appartiendraient à l'état Américain.
Donc ce sont des drones gouvernementaux qui espionneraient les citoyens Américains. Comme en France avec la vidéosurveillance (appelée CCTV dans les pays anglophones, mais avec une petite nuance qui est que les caméras sont à un endroit fixe et qu'il ne surveille pas qu'une seule personne).

Le 6 août sera votée la proposition pour devenir (ou non) un chasseur de drone (Drone Hunt), avec quelques conditions :
  • avoir au moins 21 ans (majorité dans cet État) ;
  • être capable de lire et de comprendre l'anglais ;
  • tirer avec au maximum du calibre 12 (petit et moyen gibier).


Après avoir nié les faits, le directeur du FBI, Robert Mueller, a avoué que le Bureau Fédéral d'Investigation utilisait des drones pour faire de l’espionnage sur le territoire américain.
Alors que lors d’un discours, le président Obama avait déclaré (en mai) que les drones ne seraient pas utilisés sur le territoire américain mais serviraient uniquement aux applications militaires en dehors du Pays.

Le FBI a également précisé qu’il n’utilise les drones que pour la surveillance d’objets stationnaires et qu’il demande toujours l’accord de la FAA (Federal Aviation Administration).

Sur leur site, les spécialistes de l’aérospatiale prévoient qu'environ 30 000 drones seront déployés d’ici 2018 et que la moitié de cette flotte se trouvera aux USA (donc on peut supposer qu'ils serviront à surveiller les citoyens Américains).

Votre opinion :

Que pensez-vous de la vidéosurveillance en France ?
Que pensez-vous de la vidéosurveillance avec un Drone ?
Pensez-vous que cela serve à quelque chose de s'attaquer aux Drones ? Sachant que l'homme est capable de construire des Drones de plus en plus petits et qu'ils ressemblent à des animaux (Drone libellule).
Pensez-vous que le concept s'arrête ou va-t-il se propager ?
Pensez-vous qu'un jour dans l’hexagone nous aurons ce genre de Drone au dessus de nous ?

Source : Smart Drones

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !