IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La nouvelle plateforme DoControl aide les entreprises à prévenir les violations des applications SaaS

Le , par Sandra Coret

6PARTAGES

3  0 
Comme de plus en plus de données sortent du périmètre du réseau pour se retrouver dans des applications SaaS, cela peut devenir un angle mort pour les équipes de sécurité qui tentent de contrôler l'accès.

Pour résoudre ce problème, DoControl lance une plateforme d'accès aux données SaaS entièrement automatisée, qui permet de surveiller, d'orchestrer et de corriger l'accès aux données dans les principales applications SaaS, notamment Google Drive, Box, Microsoft OneDrive, Salesforce et d'autres.

"Alors que je dirigeais la gestion des produits de cybersécurité chez Google Cloud, j'ai vu de mes propres yeux comment les entreprises luttent pour empêcher l'accès non autorisé aux données stockées dans le cloud", explique Adam Gavish, cofondateur et directeur général de DoControl. "Cela devient plus complexe avec les applications SaaS qui servent l'ensemble du personnel. Les fournisseurs d'identité et les solutions de confiance zéro gèrent les utilisateurs et sécurisent l'accès à distance, mais les équipes de sécurité/TI n'ont aucun moyen simple de surveiller et de restreindre dynamiquement l'accès aux données par les anciens employés, les comptes privés, les fournisseurs externes, les clients ou les partenaires. Cela crée une énorme quantité d'accès aux données impossible à gérer, ce qui présente des risques importants pour les organisations et augmente la probabilité de violations de données. DoControl résout l'un des problèmes opérationnels les plus complexes, à savoir la surveillance et la restriction de l'accès aux données par le mauvais personnel, sans ralentir l'exécution des tâches. Nous offrons aux entreprises une plateforme efficace pour équilibrer cette équation opérationnelle grâce à l'automatisation et à une expérience utilisateur moderne et sans friction."


La plateforme DoControl est intégrée aux principales applications SaaS pour fournir trois capacités principales. La gestion complète des actifs fournit des informations commerciales essentielles sur les utilisateurs, les collaborateurs externes, les actifs, la répartition du partage et les domaines tiers. L'application de la politique de sécurité utilise des flux de travail intuitifs, sans code, appliqués de manière cohérente pour prévenir les violations de données à grande échelle. Enfin, un robot Slack/Teams s'engage auprès des utilisateurs finaux pour le compte des équipes de sécurité/IT afin d'offrir une voie de remédiation en libre-service pour les erreurs humaines, les activités malveillantes et les fuites de données.


Source : DoControl

Et vous ?

Que pensez-vous de la nouvelle plateforme DoControl ?

Voir aussi :

Nozomi Networks lance Vantage, une plateforme SaaS dédiée à la cybersécurité OT et IoT, qui permet de protéger au sein d'une plateforme unique tous les actifs OT, IoT, IT, en edge et dans le cloud

Trois milliards de messages par jour usurpent encore l'identité de l'expéditeur, malgré l'adoption en hausse de la technologie de vérification d'identité DMARC, selon un nouveau rapport de Valimail

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !