IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'unification des technologies est la clé de l'amélioration de la défense des entreprises
Mais 65 % d'entre elles estiment qu'il est difficile de fournir aux équipes un accès cohérent aux données

Le , par Sandra Coret

0PARTAGES

8  1 
Un rapport d'actualité montre que 71 % des responsables de la sécurité affirment que leurs équipes doivent avoir accès aux renseignements sur les menaces, aux données sur les opérations de sécurité, aux données sur les réponses aux incidents et aux données sur les vulnérabilités.

Pourtant, 65 % des répondants estiment qu'il est très difficile de fournir aux équipes de sécurité un accès cohérent aux données, selon l'étude menée par Forrester Consulting pour le compte de Cyware.

"Avec l'évolution des menaces actuelles, les équipes chargées des opérations de sécurité ne peuvent pas réussir sans l'accès et une vue centralisée des données provenant d'autres applications cybernétiques et informatiques dans leurs environnements", déclare Anuj Goel, PDG de Cyware. " Cette étude dresse un tableau permettant aux RSSI de mieux comprendre les défis technologiques et de fusion des données qui empêchent leurs SOC de permettre une véritable défense collective. Ces obstacles communs devraient mettre en lumière la nécessité pour les organisations de briser les silos en unifiant mieux leurs équipes, processus et technologies de sécurité pour renforcer les défenses et défendre plus proactivement leurs actifs."

Selon 64 % des personnes interrogées, le partage des renseignements sur les cybermenaces entre le centre des opérations de sécurité (SOC), la réponse aux incidents et les équipes de renseignement sur les menaces est limité. Les organisations citent également plusieurs silos de données et des problèmes d'accès aux données qui entravent leur capacité à réaliser une défense collective.


Les principaux obstacles à l'unification des technologies sont la collaboration entre les équipes (55 %), le cloisonnement des données au sein des équipes de sécurité (47 %), la découverte et l'accès aux données (45 %) et le cloisonnement fonctionnel au sein de la sécurité (45 %).

Les difficultés à unifier l'accès aux données, les équipes de sécurité et les technologies de sécurité entraînent des problèmes, notamment une réponse lente aux menaces (60 %), des violations de données évitables (57 %) et des erreurs humaines évitables (53 %).

En outre, le manque d'unification et d'automatisation de la sécurité a des répercussions financières, notamment des coûts d'atténuation élevés et une augmentation des dépenses de cybersécurité (51 %), ainsi que des amendes et des problèmes de conformité (45 %).

Source : Cyware

Et vous ?

Trouvez-vous ce rapport pertinent ?
Votre entreprise a-t-elle déjà unifié les données pour un partage entre les différentes équipes chargées de la sécurité ?
Quels sont les principaux obstacles qui empêchent les équipes de travailler de façon collective pour optimiser la sécurité ?

Voir aussi :

Une mauvaise collaboration entre les équipes de la sécurité et les équipes des réseaux nuit aux projets de transformation numérique, selon un nouveau rapport de Netskope

70 % des initiatives d'automatisation sont entravées par des problèmes de sécurité et de données, mais ces défis peuvent être surmontés grâce à une meilleure collaboration des équipes, selon MuleSoft

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de marsupial
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 22/10/2021 à 7:04
35 ans de Windows sur le poste client, on voit où on en est aujourd'hui : les États-Unis menacent d'une guerre si on touche à certaines infrastructures sensibles.
Alors les pirates se déchaînent sur tout le reste.
La Chine n'est pas en reste et s'attaque à toute la zone Asie-Pacifique. Source Ziff davis
Donc unifier moi je veux bien mais pourtant il s'agit d'un principe de sécurité de cloisonner.
0  1 
Avatar de walfrat
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 22/10/2021 à 14:41
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
35 ans de Windows sur le poste client, on voit où on en est aujourd'hui : les États-Unis menacent d'une guerre si on touche à certaines infrastructures sensibles.
Alors les pirates se déchaînent sur tout le reste.
La Chine n'est pas en reste et s'attaque à toute la zone Asie-Pacifique. Source Ziff davis
Donc unifier moi je veux bien mais pourtant il s'agit d'un principe de sécurité de cloisonner.
Je ne suis pas certain de comprendre ce que tu veux dire par là.

Ici on parle d'unifier les technologies et l'accès aux données.

Cependant l'unification ne veut pas dire centralisation, tu peux simplement unifier en gardant cloisonner différents type de données et même rendre certaines inaccessible car sur différent réseaux.
0  1 
Avatar de marsupial
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 22/10/2021 à 17:09
Apparemment ça parle d'unifier dans le cloud et j'ai modérément confiance. Amazon j'ai un témoin belge qui n'est plus sur le site qui pourrait te confirmer la perte d'accès à ses données en instantané. Et pourtant Amazon était le plus sécurisé à l'époque : maintenant c'est Google qui partait bon dernier dans cette course.
Et puis même mon Google Drive à été accédé grâce à mes identifiants il y a 2 ans. C'est sympa, il a ajouté des bouquins, touché à ma propriété intellectuelle qui m'a valu tant de souffrances, bref le cloud c'est trop la fête à la sécurité.
0  1