IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le rôle de la génération X est essentiel pour combler le fossé entre les générations dans les équipes de cybersécurité
D'après une étude d'Appgate

Le , par Sandra Coret

46PARTAGES

9  0 
Alors que les générations du baby-boom atteignent l'âge de la retraite, des personnes plus jeunes prennent leur place dans la population active. Mais cela entraîne-t-il une perte de compétences qui ne sont pas remplacées ?

Une nouvelle étude commandée par Appgate examine l'impact des différences générationnelles sur les équipes de cybersécurité et les avantages à tirer d'un mélange intergénérationnel du personnel.

Les baby-boomers ont assisté à la croissance de la technologie d'entreprise et ont une bonne compréhension des systèmes existants. Ils possèdent également des compétences essentielles pour intégrer ces systèmes à l'ère du cloud. La génération X et les millennials, quant à eux, ont grandi avec l'e-mail et les téléphones portables et ont adopté les nouvelles technologies au travail et à la maison.

Il existe également des différences cruciales dans les domaines non techniques. Les baby-boomers sont souvent plus doués pour les relations sociales et la communication, tandis que la génération X est plus susceptible d'être indépendante et autonome. Les milléniaux, quant à eux, ont tendance à être plus mobiles, moins stables et à rechercher des solutions rapides, ce qui signifie qu'ils peuvent rechigner à prendre le temps de mettre en place des contrôles de sécurité plus stricts.

L'étude, menée par Henry Rose Lee, auteure et conférencière spécialisée dans les questions intergénérationnelles, révèle que, bien qu'ils soient des natifs du numérique férus de technologie, les milléniaux peuvent manquer de responsabilité et d'une compréhension approfondie de l'arrière-plan de la sécurité, ce qui peut rendre les organisations plus vulnérables aux cyberattaques.

"En vieillissant, nous avons une chose que les jeunes générations n'ont absolument pas, à savoir la capacité cognitive", explique Henry Rose Lee. "Et par là, je veux dire que nous sommes capables de nous concentrer profondément, vous savez, de réfléchir vraiment en profondeur, de nous concentrer et de ne pas être distraits, de faire de la résolution de problèmes et de la pensée critique. C'est donc un élément très important que ce rapport de recherche a révélé, à savoir que les générations plus âgées ont non seulement des compétences, des connaissances et de l'expérience, mais aussi une intelligence émotionnelle qui pourrait être très utile, en cas d'attaque par ransomware ou de cyberattaque, ou lorsque vous devez faire des choses qui ne correspondent pas à la norme."


Les baby-boomers possèdent de nombreuses compétences clés qui risquent d'être perdues du fait de la retraite, même si 80 % des baby-boomers de l'informatique se disent prêts à revenir en tant que consultants pour aider à combler le manque croissant de compétences en cybersécurité. Le rôle de la génération X est donc essentiel pour combler le fossé entre les générations et jouer un rôle central en distillant et en rassemblant l'expérience et l'expertise des groupes plus âgés et plus jeunes.

Gernot Hacker, responsable de l'ingénierie des ventes chez Appgate, déclare : "Notre plus grand défi est de trouver des personnes qui sont prêtes à approfondir quelque chose et à devenir bonnes dans un domaine assez spécifique, mais qui ont aussi un large champ de connaissances, ce qui implique qu'il faut de l'expérience, que l'on n'aura pas par définition quand on est plus jeune."

Source : Appgate

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Les différentes générations parviennent-elles à travailler en harmonie au sein de votre entreprise ? quels sont les problèmes les plus fréquents de ce mélange intergénérationnel du personnel ?

Voir aussi :

Les adolescents, bien que férus de technologie, sont la proie des escroqueries en ligne plus rapidement que leurs grands-parents, d'après une étude de Social Catfish

Cybersécurité : le degré de compétence de la génération Y laisse à désirer, d'après une étude

Les jeunes acquièrent leurs connaissances technologiques à la télévision, pas à l'école, et 44 % de femmes déclarent avoir de bonnes compétences numériques, contre seulement 40 % d'hommes

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de GLDavid
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 17/01/2022 à 8:15
Bonjour

Je ne suis pas certain que ce soit une affaire de génération.
Oui, je fais parti de la génération X. Oui, j'ai connu les premiers micros, le walkman, le rock grunge et Nirvana sont mes hymnes et cette peur d'aimer à cause du SIDA (c'est drôle, on en entend plus parler, ah oui, c'est vrai le COVID!).
Oui, comme tout X qui se respecte, je suis cynique, distant, froid mais je reste lucide sur nos capacités et je fais montre de créativité.
Cependant, sur des aspects cyber-sécurités, c'est ma génération qui a mis en place ce que l'on connaît à l'heure actuel.
Comme tout, nous avons notre responsabilité sur ce qui existe maintenant, mais est-ce pour autant à nous de nous préoccuper de ces questions de sécurité?
Non, pour moi, cette étude ne fait qu'opposer les générations. La seule chose qui permettra d'avoir une internet plus sain dans son utilisation sera l'éducation et la responsabilisation, et ce tout génération confondue.
Les baby-boomers utilisent internet et développent encore des choses et les Y, Z ou que sais-je concernant les nouvelles générations en sont aussi des grands consommateurs. On a tous notre part et rôle à jouer dans ces aspects sécurité.
Et je pense que si un X seul fait la morale aux nouvelles générations, peut être entendra t'il, non pas OK boomer mais un
Code : Sélectionner tout
OK, X
En tout cas, moi, je m'y attends

@++
3  0