IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le phishing de justificatifs représente 67 % de tous les courriels de phishing désormais observés
52 % de toutes les tentatives portaient la marque Microsoft, selon Cofense

Le , par Sandra Coret

26PARTAGES

4  0 
Le phishing de justificatifs continue d'être la principale menace à laquelle sont confrontées les organisations, avec une augmentation de 10 points de pourcentage depuis 2020, représentant 67 % de tous les courriels de phishing désormais observés.

Le dernier rapport annuel sur l'état du hameçonnage de Cofense révèle également que 52 % de toutes les tentatives de hameçonnage de justificatifs observées par le centre de défense contre le hameçonnage (PDC) de Cofense portaient la marque Microsoft.

Parmi les autres résultats, le secteur de la santé reste la principale cible des attaques de type BEC (Business Email Compromising), qui représentent 16 % des courriels malveillants trouvés dans les environnements de santé.

Les menaces continuent également à pénétrer dans les environnements protégés par les fournisseurs de solutions de sécurité de la messagerie. Parmi les indicateurs de compromission analysés par Cofense, 80 % contenaient des URL malveillantes dans le corps de l'e-mail, tandis que 20 % utilisaient des pièces jointes malveillantes.


Sur une note positive, les organisations alignent de plus en plus la formation de simulation de leurs employés sur les menaces réelles connues pour cibler leur organisation. Cofense a constaté une augmentation de sept points des simulations basées sur le phishing de créance en 2021.

"Au début de notre parcours en tant qu'entreprise, nous avons élargi notre champ d'action, passant de la seule formation de simulation de sensibilisation à la sécurité à une approche plus large des menaces réelles de phishing auxquelles les organisations sont confrontées", explique Aaron Higbee, cofondateur et directeur de la technologie chez Cofense. "Nous savions que la résolution de ces problèmes nécessiterait une innovation continue, et en 2021, nous avons été fiers de porter notre architecture de sécurité de messagerie multicouche à un tout autre niveau grâce à l'acquisition de Cyberfish et au lancement de toutes nouvelles capacités de produits."

Source : Cofense

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Qu'en est-il au sein de votre entreprise ?

Voir aussi :

Le personnel travaillant dans le secteur informatique ou DevOps est plus susceptible de cliquer sur des courriels de phishing, 22 % des e-mails cliqués imitaient ceux envoyés par les RH

Le phishing, les voleurs, les attaques de type "zero-day", et les ransomwares dominent le dark web, mais la discussion sur les ransomwares a été largement interdite sur les principaux forums

La société GitLab effectue un test de phishing sur ses employés, et 20 % d'entre eux ont donné leurs identifiants

Il existe plus de 1 200 outils de phishing en ligne, certains pouvant même contourner l'authentification à deux facteurs, selon des analystes de l'université de Stony Brook

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sanderbe
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 07/04/2022 à 23:31
Bonsoir,

Le phishing de justificatifs représente 67 % de tous les courriels de phishing désormais observés, 52 % de toutes les tentatives portaient la marque Microsoft, selon Cofense

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Oui .

A y regarder de plus prés le phishing se fait passer de plus en plus pour une organisme administratif / bureaucratique.

La France étant célèbre dans le monde entier pour son mille feuille administratif. Cela joue sur la "crédulité" . Il est ainsi plus facile de se faire passer la division de l'administration machin truc, en mettant un coup de pression ... Ainsi l'usager / administré pigeonné n'y voit que du feu.

Je ne compte plus les mails chelou aux couleurs d'administration françaises (bien que belge ^^) . Bon je vois rassure , cela existe aussi en Belgique, aux couleurs belges

Qu'en est-il au sein de votre entreprise ?
Le trafic mail est plutôt bien filtré , donc pas trop de pourriels dans les bals.
0  0