IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

75 % des internautes ne se sentent pas en sécurité en ligne, et 69 % déclarent ne pas savoir à qui se fier sur Internet face à l'augmentation des cybermenaces
Selon un rapport de F-Secure

Le , par Anthony

2PARTAGES

10  0 
Un nouveau rapport révèle que même si les internautes passent environ un tiers de leur vie en ligne, la plupart d'entre eux estiment que les risques augmentent et que la cybersécurité est trop complexe.

Le rapport de F-Secure révèle que trois internautes sur quatre s'inquiètent de leur sécurité en ligne, tandis que près de sept personnes interrogées sur dix (69 %) déclarent ne pas savoir à qui se fier en ligne.

De plus, ils ne sont guère optimistes quant à l'amélioration de la sécurité en ligne, 64 % d'entre eux s'attendant à ce que le risque cybernétique augmente au cours des 12 prochains mois.

Les inquiétudes persistent même si 74 % des personnes interrogées utilisent une forme de sécurité sur Internet. Cela pourrait s'expliquer par le fait que deux tiers des personnes interrogées (66 %) estiment que la cybersécurité est trop complexe. Il n'est donc pas surprenant que 51 % des utilisateurs déclarent n'avoir aucune idée de la sécurité de leurs appareils.


"Avec tous les gros titres sur la cybercriminalité et les violations, ainsi que le barrage d'escroqueries et de menaces auxquelles nous sommes tous confrontés, la majorité des gens ne se sentent tout simplement pas en sécurité en ligne", déclare Timo Laaksonen, PDG de F-Secure. "Tragiquement, notre industrie n'a pas encore été en mesure de résoudre ce problème."

Le rapport révèle que des tâches comme la communication et les questions d'argent sont les activités en ligne que les gens apprécient le plus. Les tâches numériques les plus importantes selon les personnes interrogées sont : l'envoi et la réception d'e-mails, le paiement de factures, les finances/la banque, l'envoi de messages par SMS et par des applications comme WhatsApp, et les achats en ligne.

Les rencontres sont l'activité en ligne qui donne aux utilisateurs le sentiment d'être les plus vulnérables, 42 % des personnes interrogées déclarant qu'elles se sentent en danger lorsqu'elles cherchent l'amour. En outre, 35 % des personnes interrogées déclarent que les jeux d'argent en ligne les rendent vulnérables, et un peu plus d'une personne sur quatre (27 %) affirme que la création de contenu sur les médias sociaux accroît sa vulnérabilité.

"Les services numériques sont indissociables de notre vie quotidienne", explique Laura Kankaala, responsable de la veille sur les menaces chez F-Secure. "Les données que nous créons en vivant des vies profondément numériques contribuent à expliquer pourquoi la plupart des gens disent que ce qui se trouve sur leur téléphone a plus de valeur que le téléphone lui-même."

La plupart des personnes interrogées estiment que les données générées par leurs activités en ligne ont une grande valeur, 52 % d'entre elles déclarant que les données présentes sur leur appareil - y compris les fichiers, les photos et les contacts - valent plus de 1 000 euros (1 068 dollars). De même, 57 % déclarent qu'ils préfèrent se faire voler leur voiture plutôt que leur identité.

Source : Rapport de F-Secure

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Trouvez-vous que ce rapport de F-Secure est pertinent ou utile ?
Selon ce rapport, 57 % des répondants "préfèrent se faire voler leur voiture plutôt que leur identité". Partagez-vous cet avis ?

Voir aussi :

Google Chrome est apparemment truffé de problèmes de sécurité, au moins 303 vulnérabilités auraient déjà été découvertes dans le navigateur Web de Google en 2022

61 % des utilisateurs comptent sur les programmes antivirus gratuits pour protéger leurs appareils, d'après une nouvelle enquête menée par SecurityOrg

Les cyberattaques mondiales ont augmenté de 38 % en 2022, celles en Europe ont augmenté de 26 %, la France a connu une augmentation de 19 % des cyberattaques, selon Checkpoint

Les cyberattaques pourraient devenir "non assurables" à mesure que les perturbations causées par les piratages continueront de croître, selon le directeur de la compagnie d'assurance suisse Zurich

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/03/2023 à 15:09
Citation Envoyé par mith06 Voir le message
Ce qu'il faudrait c'est que l'état assure la sécurité des internautes en obligeant leur connexion au travers d'un service étatique dédié.
Ce service leur donnerait un point d'entré sur internet et serait "sécurisé", avec suggestion des bon sites à visiter et bannissement des mauvais.
Bien sur il faudra se connecter avec une empreinte biométrique pour rendre impossible l'utilisation de l'usurpation d'identité.
Bonne idée, ce service de contrôle absolu pourrais s'appeler par exemple France-Gestapo , ça nous rappellera des souvenirs du bon vieux temps

2  0 
Avatar de greg91
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 02/03/2023 à 15:44
Ce qu'il faudrait c'est que l'état assure la sécurité des internautes en obligeant leur connexion au travers d'un service étatique dédié.
Ce service leur donnerait un point d'entré sur internet et serait "sécurisé", avec suggestion des bon sites à visiter et bannissement des mauvais.
Bien sur il faudra se connecter avec une empreinte biométrique pour rendre impossible l'utilisation de l'usurpation d'identité.
C'est une idée de génie !!! Comprend pas que cela n'existe pas encore.
AOL à une époque (celle des modem RTC) faisait presque ça (mais tu pouvais quand même sortir de leur application si tu étais suicidaire).
1  0 
Avatar de totozor
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 03/03/2023 à 7:41
Citation Envoyé par walfrat Voir le message
La définition de "bon" et "mauvais" sans contrôle d'un juge risque d'être difficile....
Je n'ai besoin que d'un juge, mon Président de la République
1  0 
Avatar de marsupial
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 02/03/2023 à 15:40
De même, 57 % déclarent qu'ils préfèrent se faire voler leur voiture plutôt que leur identité.
La voiture est assurée, quant à l'identité...
0  0 
Avatar de walfrat
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 02/03/2023 à 16:11
Citation Envoyé par mith06 Voir le message
Ce qu'il faudrait c'est que l'état assure la sécurité des internautes en obligeant leur connexion au travers d'un service étatique dédié.
Ce service leur donnerait un point d'entré sur internet et serait "sécurisé", avec suggestion des bon sites à visiter et bannissement des mauvais.
Bien sur il faudra se connecter avec une empreinte biométrique pour rendre impossible l'utilisation de l'usurpation d'identité.
La définition de "bon" et "mauvais" sans contrôle d'un juge risque d'être difficile....

En outre cela reviendrait a dire si on était dans la rue, on pourrait seulement visiter les boutiques que l'état veut.

Non pas que je soit contre une intervention de l'état, au contraire.

Au plus strict possible, mais réalisable techniquement et politiquement, ce serait plutôt une liste de site "recommande" / "peu recommandable" tenu par le gouvernement (il y a déjà ça de la part des navigateurs sur des sites qui ont été piratés il me semble d'ailleurs) etc et cette liste doit etre activé par défaut dans la navigateur, en revanche l'utilisateur peut le désactiver s'il le souhaite ou rajouter sa liste de site a part. Pour moi tout choses plus strict serait probablement techniquement trop difficile ou alors l'état empiéterait sur la liberte individuelle des gens.
0  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/03/2023 à 16:16
Si c'est a des fonctionnaires de faire le tri cela ne donnera aucune sécurité, il suffira de donner une enveloppe de cash pour être en liste verte

0  0 
Avatar de Nym4x
Membre actif https://www.developpez.com
Le 03/03/2023 à 8:45
Citation Envoyé par totozor Voir le message
Je n'ai besoin que d'un juge, mon Président de la République
Ouah... A ce stade d'endoctrinement, ce n'est plus un président mais un gourou
0  0 
Avatar de walfrat
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 03/03/2023 à 9:01
Citation Envoyé par mith06 Voir le message
Donc on est bien d'accord c'est à l'état de gérer notre vie!!
Non, juste l’État a évidemment un devoir envers ses citoyens.

Si tu veux être en sécurité mais sans liberté, tu peux aller vivre en Russie en farouche partisant de M Poutine.. et finir au front
0  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 11/03/2023 à 19:17
Je pense que le message de mith06 était ironique.
0  0 
Avatar de greg91
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 15/03/2023 à 15:39
Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
Je pense que le message de mith06 était ironique.
Alors là je suis super déçu
0  0