IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les Français face aux lacunes informatiques : 30% des Français estiment qu'ils n'ont pas suffisamment de connaissances en matière de protection en ligne
Selon une étude d'Avast

Le , par Sandra Coret

4PARTAGES

10  1 
Dans un monde désormais transformé par la pandémie, Avast - spécialiste de la cybersécurité - a identifié comment les cyber-préjudices ont dépassé les problèmes de sécurité pour inclure de sérieuses menaces sur la vie privée et l'identité.

Ainsi, Avast révèle dans son étude mondiale les différentes attitudes adoptées à l'égard d'Internet avec des différences selon l'âge, le sexe et l’emplacement géographique.

Paradoxalement, ce sont les tâches relativement simples qui engendrent le plus de difficultés pour les consommateurs. Les trois principaux problèmes identifiés par les personnes sondées sont :

  • Gérer les différents problèmes, mises à jour et fenêtres s’affichant sur son ordinateur (67%)
  • Configurer de nouveaux appareils ou se connecter au Wi-Fi (54%)
  • Régler ses paramètres de confidentialité (50%)


Et quand vient l’heure de demander de l’aide, les sentiments et impressions divergent :

  • 82% (contre 69% dans le monde) admettent avoir l’impression d’être un fardeau lorsqu’ils demandent de l'aide.
  • Un ressenti injustifié puisque la plupart des aidants en France expriment des sentiments positifs tels que l’impression de sentir utile (60%), d’être fiers (24%) et valorisés (22%).



En ce qui concerne la protection en ligne, 30% des Français estiment qu'ils n’ont pas suffisamment de connaissances en la matière (contre 27% dans le monde). Ce pourcentage est le plus élevé parmi les 35-44 ans (32%), suivi par les plus de 65 ans (31%).

Pour se protéger en ligne, les personnes interrogées ont déclaré utiliser :

  • 74% : un antivirus
  • 59% : un pare-feu
  • 51% : un navigateur web sécurisé
  • 39% : un gestionnaire de mots de passe
  • 33% : un logiciel pour mettre à jour les drivers
  • 32% : un VPN
  • 27% : un logiciel anti-tracking


Les personnes ne disposant pas d’antivirus sont 12% à admettre ne pas savoir de quoi il s'agit (contre 18% dans le monde) et 23% ne savent pas comment l'installer (même chiffre au niveau monde).

Méthodologie :

Avast a mené une enquête auprès de 16 147 utilisateurs en ligne dans 17 pays à travers le monde. Avast a commandé l'étude à l'institut de recherche YouGov (qui l’a menée du 15 au 27 juin 2021) en Argentine, en Australie, au Brésil, en République Tchèque, en France, en Inde, au Japon, au Mexique, en Nouvelle-Zélande, en Russie, en Slovaquie, en Espagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis, et à l'institut de recherche Forsa en Autriche, en Allemagne et en Suisse. L'étude a été menée auprès de plus de 1 000 personnes dans chaque pays, à l'exception de l'Autriche et de la Suisse, où Forsa a interrogé plus de 500 personnes. Les points de données mondiaux de ce rapport couvrent les résultats de tous les pays, à l'exception des données qui montrent les résultats par tranche d’âge ou par sexe, où les marchés germanophones sont exclus.

Source : Avast

Et voous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Quels dispositifs mettez-vous personnellement en place pour assurer votre sécurité en ligne ?
Qee pensez-vous des lacunes évidentes d'un grand nombre de Français en informatique, notamment pour des tâches basiques ?

Voir aussi :

Cybersécurité : le degré de compétence de la génération Y laisse à désirer, d'après une étude

93 % des Français utilisent des mots de passe faibles, d'après une enquête d'Avast, qui met la lumière sur les pratiques des Français en la matière

Les logiciels espions fournissent aux parents des outils pour épier leurs enfants, selon Avast, qui conseille en même temps sur la meilleure façon de garantir la sécurité des enfants en ligne

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de marsupial
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 17/10/2021 à 11:17
74% : un antivirus
59% : un pare-feu
51% : un navigateur web sécurisé
39% : un gestionnaire de mots de passe
33% : un logiciel pour mettre à jour les drivers
32% : un VPN
27% : un logiciel anti-tracking

Eh bien je peux certifier par expérience l'illusion de sécurité. Quel que soit l'OS utilisé, c'est insuffisant. Il faut surtout un utilisateur averti. Et un navigateur web sécurisé, ça n'existe pas.
2  0 
Avatar de tanaka59
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/10/2021 à 22:37
Bonsoir,

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Plutôt oui. Certains chiffres sont même inquiétant.

Quels dispositifs mettez-vous personnellement en place pour assurer votre sécurité en ligne ?
un antivirus > oui
un pare-feu > oui
un navigateur web sécurisé > oui ET paramétré (comme Firefox , avec Gosthery et Addblock)
un gestionnaire de mots de passe > non , j'utilise mes propres astuces pour ne stocker ... aucun mot de passe
un logiciel pour mettre à jour les drivers > étant utilisateur avancé, je fais en sorte d'avoir une certaine hygiène pour tenir la cadence des MAJ
un VPN > en perso non , en pro oui
un logiciel anti-tracking > oui

Que pensez-vous des lacunes évidentes d'un grand nombre de Français en informatique, notamment pour des tâches basiques ?
On est dans une société de plus en tournée vers le consumérisme , avec l'illusion que l'utilisateur sera tout faire ... Hélas on en vient de plus en plus avec une acculturation et méconnaissance criante, sur des principes sécuritaires et d’hygiénisme numériques de base ...

Pas étonnant de plus en plus de personnes galèrent.
0  0 
Avatar de weed
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 20/10/2021 à 20:36
Je ne suis pas surpris par les chiffres, l'informatique est de plus en plus présente dans nos sociétés mais peu de personnes s'intéresse au fonctionnement de l'outil. C'est pourquoi on se retrouve avec des OS de plus en plus automatisé pour rendre accessible à toujours plus de monde.

Et naturelement, les gens ne veulent plus d'effort pour son usage. Il est tout à fait normal que si il y a un disfonctionnement, l'utilisateur se retrouve le bec dans l'eau.

A moins que ce soit sur une connexion public, je trouve cela assez allucinant que des gens pensent être en sécurité avec un VPN alors que l'on déporte sa connexion et qu'il faille faire confiance au serveur VPN de ceux qui vendent le service
0  0 
Avatar de Steinvikel
Membre expert https://www.developpez.com
Le 21/10/2021 à 15:09
Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
(...) un VPN > en perso non , en pro oui (...)
dans les même sens que le commentaire précédent :
un VPN est d'avantage un gage d'anonymisation que de sécurité, le gain en sécu qu'ils accordent est minime.
on devrait préférer un VPN pour la navigation personnel, plutôt que professionnelle, et s'équiper d'outil de sécurité plutôt que de penser qu'un VPN est sécurisant (une couche de plus)

Pour rappel, un VPN c'est :
un routage de votre trafic sur une autre infrastructure. Si cette autre infrastructure vous appartient, vous gérez la sécurité que peut vous apporter un VPN (ex: pour le télétravail), si ce VPN est sur une infrastructure qui ne vous appartient pas, vous ne gérez rien sur la plus value qu'apporte le VPN, il n'est question que de confiance envers tel ou tel acteur.
Il est évident qu'il y ai un refus absolu de recourir à un VPN tiers, si vous avez des secrets industriels à protéger.
0  0