IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La demande de VPN augmente de 967 % après le blocage des sites pour adultes dans l'Utah
Constate vpnMentor, une société de VPN

Le , par Nancy Rey

1PARTAGES

7  0 
Après que l'accès au site pour adultes Pornhub a été bloqué dans l'ensemble de l'Utah au début du mois de mai, une société de VPN a constaté une augmentation de 967 % de la demande de la part de résidents désespérés de l'État. La demande a explosé à partir de lundi 01er mai, lorsque Pornhub a bloqué toutes les adresses IP de l'Utah, deux jours avant l'entrée en vigueur, mercredi, de la loi sur les exigences relatives à l'âge de visualisation de la pornographie en ligne.

La demande de services VPN en Utah est montée en flèche le lundi 1er mai et le mardi 2 mai 2023, car le site web pour adultes le plus visité aux États-Unis a interdit aux utilisateurs de l'État d'accéder à son site web. Le 1er mai 2023, Pornhub a bloqué toutes les adresses IP de l'Utah, deux jours avant l'entrée en vigueur, le mercredi 3 mai 2023, de la loi S.B. 287 sur les exigences relatives à l'âge de consultation de la pornographie en ligne. Cette loi oblige les fournisseurs commerciaux de matériel pornographique à mettre en œuvre des règles "raisonnables" de vérification de l'âge. Parmi les méthodes citées figurent la présentation de cartes d'identité numérisées sanctionnées par l'État et la vérification par un tiers.


La loi S.B. 287 permet également aux parents et aux tuteurs légaux de réclamer des dommages et intérêts aux sites web pour adultes dont il est prouvé qu'ils ont rendu leur contenu accessible aux mineurs.

En réaction, Pornhub a présenté aux utilisateurs de l'Utah un message vidéo enregistré à la place de leur contenu, en signe de protestation contre la nouvelle loi de l'État. La vidéo montrait un acteur adulte qui exprimait le point de vue du site web sur les inconvénients, en termes de protection de la vie privée, de l'obligation faite à chaque visiteur de présenter une carte d'identité.

Augmentation de la demande de VPN en Utah

Suite au géo-blocage des adresses IP de l'Utah, il y a eu une augmentation spectaculaire de la demande de services VPN dans l'état. L'équipe de recherche de vpnMentor a analysé les données de demande des utilisateurs de lundi 01er mai et mardi 02 mai et a trouvé une augmentation de 967% de la demande de VPN dans l'Utah.

Le graphique ci-dessous juxtapose la demande de VPN pendant les deux premiers jours de mai par rapport à la demande quelques jours avant le blocage de l'IP du site pour adultes.


Comparaison avec des croissances similaires de la demande de VPN liées à des restrictions

Cette année, les États-Unis ont connu de nombreuses restrictions similaires de la consommation de contenus pour adultes en fonction de l'âge. Le 1er janvier, la Louisiane a adopté l'une des premières lois de ce type dans le pays.

La loi H.B. 142 (aujourd'hui loi 440) exige que les sites web contenant au moins 33,33 % de matériel pornographique procèdent à une vérification de l'âge. Cette mesure a provoqué une augmentation de 200 % de la demande de VPN au cours de la première semaine de janvier.

D'autres projets de loi sur les restrictions d'âge ont été promulgués dans le Mississippi (S.B. 2346) et l'Arkansas (S.B. 66). Une augmentation immédiate de 72 % de la demande de VPN a été observée dans le Mississippi lorsque la loi S.B. 2346 a été adoptée en avril. Son entrée en vigueur est prévue pour le 1er juillet.

Contrairement à la hausse de la demande de VPN en Utah, qui est due à l'interdiction de Pornhub, la hausse en Louisiane et au Mississippi peut être directement liée à la signature de leurs lois respectives. De toute évidence, l'augmentation de la demande de VPN liée à l'adoption des projets de loi sur les restrictions d'âge n'est pas aussi importante que celle provoquée par l'interdiction de Pornhub.

L'une des raisons possibles de cette disparité est l'accès continu au matériel pornographique par le biais de sources autres que les principaux sites web pour adultes, telles que les plateformes de médias sociaux.

En outre, en Louisiane, Pornhub et d'autres sites pour adultes exploités par MindGeek (propriétaire de Pornhub) se sont conformés à la loi 440 de l'État. Les utilisateurs basés en Louisiane doivent vérifier leur âge au moyen d'une application mobile parrainée par l'État, appelée LA Wallet, qui stocke une réplique juridiquement contraignante des permis de conduire de la Louisiane.

Dans l'Utah, un système similaire est opérationnel depuis 2021. Cependant, un porte-parole de Pornhub a précisé dans une interview que le programme n'est pas encore capable de traiter les vérifications d'âge en ligne parce qu'il a été conçu uniquement pour présenter des permis de conduire électroniques à l'aéroport international de Salt Lake City, dans les magasins d'alcool et dans les coopératives de crédit locales.

Le Texas (S.B. 2021) et le Montana (S.B. 544) sont d'autres États où des projets de loi sur les restrictions d'âge n'ont pas encore été adoptés. Les hausses de la demande de VPN liées aux restrictions de contenu pornographique ne se limitent pas aux lois sur la vérification de l'âge. En novembre 2020, le gouvernement thaïlandais a annoncé une interdiction totale de Pornhub et de 190 autres sites pornographiques, provoquant un bond de 644% dans les recherches de VPN.

Source : vpnMentor

Et vous ?

Que pensez-vous des résultats présentés dans cette enquête de vpnMentor ? Sont-ils pertinents, selon vous ?
Cette réaction des internautes aux USA peut-elle laisser présager une réaction similaire en France en cas de blocages de sites X par la France pour essayer d'imposer les contrôles sur les âges ?
Utilisez-vous un VPN ? Quel usage en faites-vous ?

Voir aussi :

68 % des personnes utilisent des VPN pour un usage personnel ou professionnel, dont 32 % sont dotés d'un diplôme de troisième cycle, et 28 % sont âgés de 45 à 60 ans, selon Security.Org

Les VPN sont la nouvelle porte d'entrée du cyberpiratage, une simple exploitation permet aux pirates de lancer des attaques de ransomwares, de phishing et DDoS, d'après ZScaler

Les VPN à dispositifs multiples ne sont pas aussi utiles que l'on pense : seuls 11 % des utilisateurs se servent de VPN sur cinq appareils distincts ou plus, selon une étude de Future

Le besoin du VPN serait injustifié, et la technologie ferait beaucoup plus de mal que de bien, selon un média américain

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de RenarddeFeu
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 09/04/2024 à 2:38
Faut quand-même faire gaffe aux promesses d'anonymat des VPN. Les plus populaires dépendent de juridictions n'ayant aucune loi contraignante sur la protection des données

Sans compter que les promesses de nolog sont du vent, parce qu'elles sont contraires au patriot act et à la LCEN d'une part, parce que les prestataires derrière les datacenters où sont hébergés les points d'accès sont obligés de conserver certaines données pour empêcher que leurs clients abusent du service d'autre-part.
3  0 
Avatar de mith06
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 15/05/2023 à 11:26
Alors dans l'Utah t'as le droit de porter une arme à feu (dissimulée), mais t'as pas le droit de regarder du p**n.

En même temps en France à 15 ans t'as le droit de faire du s*x, mais t'as pas le droit de le regarder sur un écran.
Alors qui somme nous pour critiquer…
2  0 
Avatar de sylsau
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 15/05/2023 à 10:45
Cela confirme qu'il y a toujours des opportunités quelles que soient les situations lol
1  0 
Avatar de SofEvans
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 19/03/2024 à 13:17
Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
D'autre part, le "sous 18 ans c'est grave, au dessus plus de problèmes" est totalement stupide, c'est absurde de penser que si l'on a 17 ans c'est aussi grave de regarder du porno qu'a 7 ans.
Rien que quelqu'un né prématuré sera majeur avec un voir plusieurs mois d'avance ; pourtant ça ne pose de problème à personne.
Ce n'est pas une question de "grave" ou pas, c'est une question qu'un enfant, c'est impressionnable et malléable : tu peux lui faire croire beaucoup de chose fausse.
Le porno, c'est juste du cinéma, aucune fille n'est ravie quand le livreur de pizza met sa bite dans le carton, aucune n'est réellement coincée dans la machine à laver ...

Donc pour éviter d'avoir des gens qui pensent que le porno c'est comme la vrai vie, et bien on interdit le porno aux enfants.
Et comme il faut bien déterminer un seuil, ben on a pris l'age où l'on considère qu'un être humain est un adulte avec la lumière à peu près à tout les étages : 18 ans (en France)
2  1 
Avatar de smarties
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 19/03/2024 à 20:49
Dès qu'un enfant commence à aller sur internet, il faut le sensibiliser sur ce qu'il va rencontrer.
Il ira probablement sur du porno de son plein gré ou non (en fonction de l'age). Donc il y a des choses à expliquer.
Il faut aussi mettre en garde sur les réseaux sociaux avec les risques de prédateurs, ne pas télécharger n'importe quoi, ...

Pour moi, le bloqueur de pub est indispensable car ça réduit les risques, un contrôle parental aussi quand ils sont petits.
1  0 
Avatar de epsilon68
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 09/04/2024 à 13:30
on va revenir au video club si ca continue 😂
1  0 
Avatar de berceker united
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 15/05/2023 à 12:50
Entre regarder et faire il y a une différence.
0  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 20/03/2024 à 10:15
Citation Envoyé par SofEvans Voir le message
Ce n'est pas une question de "grave" ou pas, c'est une question qu'un enfant, c'est impressionnable et malléable : tu peux lui faire croire beaucoup de chose fausse.
Le porno, c'est juste du cinéma, aucune fille n'est ravie quand le livreur de pizza met sa bite dans le carton, aucune n'est réellement coincée dans la machine à laver ...

Donc pour éviter d'avoir des gens qui pensent que le porno c'est comme la vrai vie, et bien on interdit le porno aux enfants.
Et comme il faut bien déterminer un seuil, ben on a pris l'age où l'on considère qu'un être humain est un adulte avec la lumière à peu près à tout les étages : 18 ans (en France)
Sauf que tout cela ne change absolument rien à l'absurdité de considérer qu'un jour c'est illégal, le lendemain c'est légal. Là on est dans Ubu Roi. Déterminer un seuil ne sécurise absolument rien. Personne n'a la même maturité au même moment (perso, il a suffit qu'on me dise une fois que ça ne représentai pas la réalité pour que le le comprenne ). Comme certains jeunes sont mature plus tôt que d'autres, interdire à tous le monde s'apparente à une punition collective, dans le même genre que les fenêtres anti-suicide ou les construction de type "panoptique" dans les bâtiments publics. Ou encore les bancs anti-SDF qui font c**** tout le monde.
Après, cela va de soit que le porno est inapproprié pour un enfant, puisque par définition, un enfant n'a pas encore de sexualité. Mais on ne sort pas de l'enfance à la veille de son 18ème anniversaire, 23h59h59s. Biologiquement c'est plus tôt.

Ensuite, la loi ne dit pas que c'est interdit à partir du moment où ça ne représente pas la réalité. La législation sera identique pour tout les cas, y compris si le film représente parfaitement, ou presque, la réalité (je sais ce n'est pas le cas le plus fréquent, mais théoriquement rien ne l'empêche. D'ailleurs en France, comme le pays n'est pas trop puritain, il est possible à partir de 15 ans de faire des films de soi à caractère sexuel (seul la diffusion est interdite). Du coup, que se passe-il si la personne veut regarder sa propre vidéo ?

Pour revenir au porno, je pense qu'il est le symptôme, plus que la cause, d'un problème sociétal. Il est une manière de profiter de la misère sexuel encore très présente dans nos sociétés, pour l'exploiter. Si la société était plus équilibré sur ce plan, il y aurai moins de consommation de porno, moins de films hardcore et/ou totalement irréaliste, et surtout moins d'addiction. D'autant plus qu'il entretien un cercle vicieux, plus ou moins volontairement. Le meilleurs moyen pour les sudistes américains de réaliser ce qu'il veulent est d'appliquer une politique... Qu'ils ne veulent surtout pas appliquer
0  0 
Avatar de SofEvans
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 21/03/2024 à 10:18
@OrthodoxWindows

Sauf que tout cela ne change absolument rien à l'absurdité de considérer qu'un jour c'est illégal, le lendemain c'est légal. [...] Déterminer un seuil ne sécurise absolument rien. Personne n'a la même maturité au même moment [...] Comme certains jeunes sont mature plus tôt que d'autres, interdire à tous le monde s'apparente à une punition collective [...]
Après, cela va de soit que le porno est inapproprié pour un enfant, puisque par définition, un enfant n'a pas encore de sexualité. Mais on ne sort pas de l'enfance à la veille de son 18ème anniversaire, 23h59h59s. Biologiquement c'est plus tôt.
J'ai l'impression que tu es un peu déconnecté de la réalité.

Comment proposes-tu de gérer à peu près 16 millions de mineurs ?
On leur propose de passer un test de maturité pour leur donner un passe-droit pour regarder du porno ?
Et pour le droit de voter ? Pourquoi ne pas faire en sorte que les mineurs mature puisse voter ?
Et la vente d'alcool ? Les jeux d'argent ? Et tout le reste ?

Quand quelque chose peut mettre en danger la santé physique et/ou mental d'un enfant, ça me parait pas incohérent de mettre en place une sorte de protection.
Et malheureusement, on peut pas faire du cas par cas, donc il faut trancher en essayant d'être le moins injuste.

Ceci étant dit, il existe des mécanismes d'exceptions, notamment par l'émancipation, mais c'est particulier et ne donne pas les mêmes droits qu'un majeur (toujours pas possible de voter par exemple).

Après qu'on soit bien clair : je ne suis pas en train de dire que le système est parfait et que c'est une évidence que 18 ans c'est la bonne valeur pour déterminer si quelqu'un est un adulte responsable ou un mineur irresponsable.
Si on regarde les autres pays aujourd'hui ou dans le passé, les âges où l'on est considéré comme un adulte ne sont pas les mêmes (il y en a qui font même la distinctions sur fille/garçon ...).
0  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 19/03/2024 à 11:43
Les états qui appliquent la restriction d'âge sont coincés

Cela dit c'était prévisible... Mais le problème, c'est que de nombreux politiciens en mal de populisme (dans le mauvais sens du terme) s'en foutes. Par contre là où c'est grave, se sont les associations de protection de l'enfance qui défendent se genre de solution inefficace et anti-vie privée. Elle ne semblent pas connaître les fondements du fonctionnement du web, mais militent pour légiférer dessus.

D'autre part, le "sous 18 ans c'est grave, au dessus plus de problèmes" est totalement stupide, c'est absurde de penser que si l'on a 17 ans c'est aussi grave de regarder du porno qu'a 7 ans.
Rien que quelqu'un né prématuré sera majeur avec un voir plusieurs mois d'avance ; pourtant ça ne pose de problème à personne.

Par contre je ne suis pas contre une prévention (la censure ne marche pas et ne marchera jamais) vis à vis du porno "hardcore", qui n'a plus rien d'érotique. Comme le souligne l'article, c'est difficile d'établir un statut précis, mais c'est possible de faire grossièrement une échelle.

Citation Envoyé par mith06 Voir le message
Alors dans l'Utah t'as le droit de porter une arme à feu (dissimulée), mais t'as pas le droit de regarder du p**n.

En même temps en France à 15 ans t'as le droit de faire du s*x, mais t'as pas le droit de le regarder sur un écran.
Alors qui somme nous pour critiquer…
Concernant l'Utah, c'est la stupidité habituel de la mentalité "sudiste" américaine. Le sexe est vu comme plus grave de la violence, même s'il fait presque zéro mort (contrairement à la violence... ).
Concernant la France, c'est le même genre d'absurdité que l'on retrouve dans presque tout les pays occidentaux, malheureusement.
0  1