IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La majorité des cyberattaques en 2021 ont ciblé les institutions éducatives et gouvernementales
Les établissements d'enseignement ont subi plus de 1600 attaques par semaine, selon CheckPoint Software

Le , par Sandra Coret

42PARTAGES

2  0 
La cybercriminalité a connu une telle recrudescence que la plupart des organisations ont du mal à savoir ce qu'elles peuvent faire, le cas échéant. Tous les secteurs ne sont pas visés de la même manière par ces attaques, certains sont considérablement plus vulnérables que d'autres.

Check Point Software vient de publier un rapport sur l'incidence des cyberattaques dans divers secteurs et industries. La cible la plus vulnérable pour les cybercriminels est constituée par les établissements d'enseignement tels que les écoles et les universités. Ces établissements ont subi plus de 1 600 attaques par semaine, soit plus de 83 000 attaques en un an.

Ces cyberattaques ont entraîné le vol d'informations personnelles d'enseignants et d'étudiants, et le problème s'est aggravé au point que, dans de nombreux cas, les cours ont dû être suspendus en raison de la fréquence de ces attaques. Le manque d'infrastructures de sécurité dans les établissements d'enseignement supérieur pourrait en être la cause.

La deuxième cible la plus vulnérable était étonnamment les organisations gouvernementales et militaires. Ces institutions devraient idéalement avoir le plus haut niveau de sécurité, mais elles ont aussi tendance à être des cibles vraiment précieuses.

C'est peut-être pour cela que les entités gouvernementales et militaires ont subi 1 136 attaques par semaine en 2021. Les entreprises de communication et les fournisseurs d'accès à Internet ont été les troisième et quatrième plus touchés, avec respectivement 1 079 et 1 068 attaques par semaine chacun. Aucun autre secteur n'a subi plus de mille attaques par semaine, ce sont donc les industries qui ont le plus besoin de renfort du point de vue de la cybersécurité.


Attaques hebdomadaires moyennes par organisation, par secteur 2021, par rapport à 2020

Source : Check Point Software

Et vous ?

Trouvez-vous ce rapport pertinent ?
A votre avis, comment les établissements éducatifs pourraient-ils se prémunir davantage contre les cyberattaques ?

Voir aussi :

Les cyberattaques ont augmenté de 50 % en 2021 et atteint un pic en décembre, à cause de la faille qui a impacté la bibliothèque logicielle Log4J, d'après une analyse Check Point Research

La France, 4ème pays le plus touché au monde en 2021 - le ransomware sera-t-il le virus le plus menaçant en 2022 ? Une étude de Mailinblack

Le ministère de la Défense belge subit une cyberattaque en raison d'une vulnérabilité de Log4j, l'identité des auteurs de l'attaque est toutefois inconnue

97 % des entreprises ont subi une attaque de malware mobile au cours de l'année écoulée, d'après le rapport 2021 sur la sécurité mobile de Check Point Software

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !